Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Lettre à moi-même

    27 juin 2016

    Amiens. Mars 2016. © Jean-Louis Crimon Cher vieux Lion, Tu lui parles souvent et tu penses qu'il comprend. Le petit félin sait bien que le vieux Lion est un être sensible. D'un coup d'oeil, il te le fait savoir. Tu ne maîtrises pas parfaitement le "langage-chat",...

  • Lettre à moi-même

    28 juin 2016

    Paris. 25 Janvier 2016. © Jean-Louis Crimon Cher pauvre toi-même, Il y a des jours où tu te dis que tu n'as rien à te dire, rien à t'écrire. Des jours où ta lettre à toi-même n'a pas de raison d'être. Des jours où l'abandon te guette comme dans le Tourmalet,...

  • Lettre à moi-même

    02 juillet 2016

    Copenhague. 19 mars 2016. © Jean-Louis Crimon Cher éternel Copenhaguois de coeur, KBH, trois lettres qui te sont chères à tout jamais. København. Copenhague. Depuis tes premiers pas dans cette ville qui a vu déambuler, Place kongens Nytorv, Søren Kierkegaard....

  • Lettre à moi-même

    04 juillet 2016

    Amiens. 4 Juillet 2016. © Jean-Louis Crimon Cher partisan de l'instant dérisoire, Tu ne sais jamais pourquoi ni comment. L'image s'impose d'elle-même. Elle ne dit rien ou pas grand chose. Elle passerait pour banale. Banalité du quotidien. Juste une image....

  • Lettre à moi-même

    09 juillet 2016

    Paris. Quartier Latin. 2012. © Jean-Louis Crimon Cher diariste, Tu relis ta lettre du 1er Janvier dernier. Cette lettre où tu te donnes ce défi. LE défi. Celle où tu annonces la couleur. D'abord le constat. On ne t'écrit plus. On ne s'écrit plus....

  • Lettre à moi-même

    03 août 2016

    Paris. Saint-Michel. 2012. © Jean-Louis Crimon Cher piéton des mots, Tu ne sais plus quand, précisément, l'idée t'est venue. Au troisième ou quatrième titre sans doute. Une forme de classement comme une autre. Aussi originale qu'inattendue. Rassembler...

  • Lettre à moi-même

    04 août 2016

    Amiens. 4 Août 2016. © Jean-Louis Crimon Cher baroudeur impatient, Tu t'étonnes à peine de la violence soudaine de l'averse. Aprés-midi à relire "Il pleut en amour" de Brautigan. La pluie fait un de ces raffuts sur la véranda et ça fait une bien bizarre...

  • Lettre à moi-même

    10 juillet 2016

    Grandvilliers. 10 Juillet 2016. © Jean-Louis Crimon Cher éphémère qui rêve d'éternel, Toujours la mesure du temps t'obsède et toujours cette phrase de Stendhal te poursuit: "Une mouche éphémère naît à neuf heures du matin dans les grands jours d'été,...

  • Lettre à moi-même

    11 juillet 2016

    Amiens. 11 Juillet 2016. © Jean-Louis Crimon Cher vieux chat... grin, Cesse de te prendre pour un lion, tu n'es qu'un chat, un chat viré au soleil du jardin parce qu'il fait trop de bruit quand il ronronne au salon. C'est connu, le chat ronronne et l'homme......

  • Lettre à moi-même

    13 juillet 2016

    Amiens. 12 Juillet 2016. © Jean-Louis Crimon Cher citadin atterré, Au Bazar des idées, tu les vois lorgner sur les soldes. Tous croient les idées neuves hors de prix. Aux valeurs d'occase, ça fait la queue et ça se case. Pourtant, quoi de plus stimulant...

  • Lettre à moi-même

    15 juillet 2016

    Marie Ferré. Peille. Chez Jacky. 14 Juillet 2016. Cher humain désespéré, Parfois tu te dis que c'est trop facile de céder à la pression. A l'opppression. C'est leur faire trop d'honneur à ces tueurs que de tout arrêter. Que de poser un genou à terre....

  • Lettre à moi-même

    18 juillet 2016

    Amiens. 18 Juillet 2016. © Jean-Louis Crimon Cher zéro six, M'asseoir sur un banc, cinq minutes avec toi...Tu t'en étonnes à chaque fois. C'est dingue comme le portable a changé nos vies. Autrefois, s'asseoir sur banc, c'était vraiment comme dans la chanson...

  • Lettre à moi-même

    27 août 2016

    Peillle. Balayeur du matin. 15 Juillet 2016. © Jean-Louis Crimon Cher balayeur de mots et d'idées, Un de tes amis, fidèle lecteur de ta lettre quotidienne, t'a signalé, il y a peu, -discret rappel à l'ordre- l'existence d'une exposition qui te concerne...

  • Lettre à moi-même

    26 juillet 2016

    Nice. 13 Juillet 2016. © Jean-Louis Crimon Cher romancier d'un roman qui mérite le Prix du roman passé inaperçu, Tu te demandes souvent à quoi ça tient d'être ou de ne pas être connu et reconnu. D'être ou de ne pas être lu et apprécié. Aimé. Traduit....

  • Lettre à moi-même

    24 juillet 2016

    Copenhague. Danemark. Mars 2016. © Jean-Louis Crimon Cher senior toujours très jeune d'esprit et de corps, Toi qui te désespères chaque matin jusqu'à midi devant cette boîte à lettres désespérément vide du lundi au samedi, et en fait 7 jours sur 7, cette...

  • Lettre à moi-même

    27 juillet 2016

    Amiens. Rue Delpech. 27 Mars 2014.© Jean-Louis Crimon Cher roi du balai bilingue, Tu le sais bien, c'est en Chine, à Chengdu, en septembre 2011, que l'idée a vraiment pris corps. Même si tu as aussi photographié les balayeurs et les balayeuses de ta ville...

  • Lettre à moi-même

    28 juillet 2016

    Touët de L'Escarène. La Gare. 13 Juillet 2016.© Jean-Louis Crimon Cher piéton philosophe, Il y a des images faussement dérisoires qui ne révèlent leur sens qu'après coup. Dans l'instant, tu te dis qu'il n'y a pas à réfléchir. Pas à tergiverser. C'est...

  • Lettre à moi-même

    23 juillet 2016

    Saint-Quentin. Juin 2014. © Jean-Louis Crimon Cher balayeur d'idées reçues, Tu t'es souvent demandé pourquoi les gens disent facilement "con comme un balai". Faut dire qu'à propos de balai, les expressions ne manquent pas. Toi même, tu n'as pas attendu...

  • Lettre à moi-même

    17 septembre 2016

    Amiens. Sept. 2016. © Jean-Louis Crimon Cher infatigable piéton fatigué, Paradoxe toujours, paradoxe cruel, d'une cruauté crasse pour celui qui passe et qui trimballe sa carcasse. Celui que la vie n'a pas épargné, celui qui est en retrait, à l'écart,...

  • Lettre à moi-même

    09 août 2016

    Amiens. Rue Laurendeau. 7 Août 2016. © Jean-Louis Crimon Cher méta/photographe, A trop chercher les instants, ta quête s'égare, le temps te joue des tours et l'image se joue de toi. Ton siècle 21 déraille. Tes années 2000 se font flash back. Ton grand...

  • Lettre à moi-même

    10 août 2016

    Amiens. Rue Delpech. Août 2015. © Jean-Louis Crimon Cher vélocipédiste, Tu le sais, ou tu l'as su, si tu ne le sais plus. L'aventure commence au coin de la rue. Photo cadeau, une fois de plus. Sublime ou subliminale. Réaliste ou surréaliste. Clin d'oeil...

  • Lettre à moi-même

    13 août 2016

    Amiens. Rue Delpech. Août 2016. © Jean-Louis Crimon Cher rêveur impénitent, Parfois, en plein midi, tu te dis que l'endroit n'est pas le contraire de l'envers. A l'envers de l'endroit, on voit la vie différemment. Trompe-l'oeil superbe et sidérant vertige...

  • Lettre à moi-même

    19 août 2016

    Cannes. Août 2013. © Jean-Louis Crimon Cher photographe, Impossible pour toi d'ignorer pareille information. La photographie a aujourd'hui 177 ans. L'invention de Daguerre a 177 ans. C'est le 19 août 1839 que Daguerre dépose son Brevet d'Invention. Tu...

  • Lettre à moi-même

    28 août 2016

    Amiens. Août 2016. © Jean-Louis Crimon Cher ornithologue amateur, Les oiseaux te fascinent, surtout ceux qui partagent avec toi le jardin. Tu ne dis pas "ton" jardin, car tu sais bien qu'il est d'abord "leur" jardin. Se le sont approprié. Le jardin de...

  • Lettre à moi-même

    30 août 2016

    Amiens. Août 2015. © Jean-Louis Crimon Cher auditeur de France Inter, C'était vers 9 heures et demi ce matin. Augustin Trapenard de retour sur sa tranche. Une voix familière pour dire sans familiarités des choses essentielles. Avec son invitée, l'homme...

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens