Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2016 6 23 /07 /juillet /2016 20:02
Saint-Quentin. Juin 2014. © Jean-Louis Crimon

Saint-Quentin. Juin 2014. © Jean-Louis Crimon

Cher balayeur d'idées reçues,

 

Tu t'es souvent demandé pourquoi les gens disent facilement "con comme un balai". Faut dire qu'à propos de balai, les expressions ne manquent pas. Toi même, tu n'as pas attendu 60 balais pour en employer une de temps à autre. Du balai, dernier coup de balai, ou encore Balayer devant sa porte. Quand ce n'est pas - Tour de France ou pas-  le recours à la... Voiture balai.

Depuis le début de l'année, tu as même dû, sous forme de plaisanterie aigre-douce, subir régulièrement la fatale ritournelle: pour s'écrire, chaque jour, une lettre à soi-même et se la poster, chaque soir, par mail, faut être "con comme un balai".

 

Pourquoi un balai plutôt qu'une pelle ou râteau, une épuisette, une gaule ou une canne à pêche ?
En fait, - pardon pour le risque de choquer les oreilles chastes et prudes - mais "con comme un balai" serait une variante édulcorée de "con comme une bite".
Dans cette expression, "con" a un double sens. Il y est en effet ajouté une opposition volontaire entre le " Con ", sexe de la femme, appelé ainsi au moins depuis le XVe siècle, et la "Bite", sexe de l'homme, dont on peut confirmer qu'il  - le sexe, mais l'homme aussi - ne brille pas particulièrement par son intelligence.


Or, en argot, la "bite" se dit aussi le "manche". Les disciples d'Onan "s'astiquent le manche" et ne dit-on pas d'un type stupide qu'il est "con comme un manche".

Et que trouve-t-on souvent au bout d'un manche ? Un  manche à  balai ? Un  balai !


C'est ainsi que, par associations d'idées successives, dans la bouche de l'homme, un "con comme une bite" serait devenu un "con comme un balai". Sans que, malheureusement pour lui, cela change beaucoup le Q.I. de l'homme en question, ou, du moins, la perception que les autres en ont.

On dit aussi con comme la lune ou con comme une valise sans poignée, mais bon, là, ça donne plutôt envie de se faire la malle.

 

Sinon, vraie belle vanne de la pelle au balai lorgnant sur la vitine du Salon de coiffure TENDANCE: " C'est pour une... brosse ? "

Partager cet article

Repost 0
Published by crimonjournaldubouquiniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens