Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 00:01
Copenhague. Juillet 2009. © Jean-Louis Crimon

Copenhague. Juillet 2009. © Jean-Louis Crimon

Goddag fra København,

Te souviens-tu du temps - déjà 20 ans- où tu étais Danois chez les Danois ? Heureux de vivre au milieu d'eux, si joyeux et si bons vivants, avec cet incroyable sens de l'hospitalité. Aujourd'hui, tu te demandes comment un peuple aussi accueillant, aussi ouvert aux autres, aussi tolérant, peut-il, en à peine un quart de siècle, se métamorphoser en petite nation égoïste et nationaliste ? Avec des députés aussi unanimement fermés à l'accueil de l'étranger ?

Shakespeare t'excuse ou te pardonne, mais cette fois, tu te dis qu'on peut dire et écrire sans vergogne: " Il y a VRAIMENT quelque chose de pourri au Royaume du Danemark ".

Tu te demandes même - au diable le respect du protocole en pareilles circonstances - si tu ne te fendrais pas d'une petite bafouille à la Reine de ces pedzouilles. Une bafouille délibérément irrévérencieuse et malicieuse. Histoire de rappeler au Gouvernement Danois et à son Parlement que tout n'est pas possible dans la Démocratie Danoise.

Tu te sens très capable d'écrire un truc du genre:

" Margrethe, je vous en prie, ne laissez pas faire ça ! Dites à votre Premier Ministre de leur donner un travail si vous souhaitez qu'ils participent aux frais qu'ils occasionnent, faites-les cotiser sur leur salaire, payer des impôts, des taxes en tout genre, mais ne leur prenez pas le peu qu'ils ont pu sauver en payant les passeurs et leur passage.

Ce n'est pas sage de la part de la plus belle des démocraties.

Comment, Majesté, j'apprends que votre mari Henri, le Prince Henrik de Danemark, alias Henri de Laborde de Monpezat, actuel prince consort, perçoit une retraite de l'Etat danois ? Mais, au fond, n'était-il pas un MIGRANT, lui aussi, au départ ? Qu'on lui saisisse une bonne partie de sa fortune personnelle et qu'on lui confisque ses objets de valeur, pour payer sa pension de Prince retraité. Au bas mot, 500.000 €uros par an, non imposables.
Que la police fouille ses bagages et s'empare de l'argent liquide au-delà de 10.000 couronnes (1.340 euros) et récupère également ses objets dont la valeur dépasse cette somme
de 10.000 couronnes.

Comment, Majesté, vous trouvez mon propos déplacé ! Mais pardonnez-moi, le texte de loi

voté mardi dernier, 26 janvier, qui autorise la saisie des biens des migrants pour financer leur accueil, me semble tout autant déplacé. Vous ne pouvez pas ignorer que le Washington Post a d'ailleurs comparé cette disposition à la spoliation des biens des Juifs pendant la dernière guerre."

Sûr et certain, tu pourrais bien être capable d'envoyer pareille lettre à la Reine Margrethe, mais ne penses-tu pas que ton pays, la France, et sa jungle de Calais, mériteraient tout autant ton courroux. Alors si vraiment tu te permets de dire et d'écrire: "Il y a quelque chose de pourri au Royaume du Danemark", attends-toi à ce que le Parlement danois te réponde, avec ce sens de l'humour que les Danois maîtrisent autant que leurs comptes publics: " Voyons, Monsieur, on ne fait pas d' Hamlet sans casser d'oeufs ! "

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens