Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2020 4 02 /07 /juillet /2020 08:24
Oulan-Bator. Place Gengis Kahn. 7 Sept. 2014. © Jean-Louis Crimon

Oulan-Bator. Place Gengis Kahn. 7 Sept. 2014. © Jean-Louis Crimon

Si je n'étais venu à Oulan-Bator que pour une seule photo, ce serait cette photo-là. Sans hésitation. Je me souviens que c'est à l'invitation du créateur de La Librairie Française de la capitale Mongole que je me suis retrouvé face à des étudiantes et des étudiants de l'Université Nationale, pour une lecture d'extraits de mon petit roman chinois "Du côté de chez Shuang". Ce qui les avait vraiment passionnés. Au point de me demander, juste après ma lecture à la Librairie Papillon, de venir leur improviser une conférence sur "écriture journalistique, écriture romanesque". J'avais, bien sûr, relevé le défi. Dès le lendemain. Avec bonheur et talent, avait conclu leur professeur, madame Bolat Altangul. Chef du Département des Langues et Cultures Européennes à l'Université Nationale de Mongolie, elle m'avait d'ailleurs proposé de venir enseigner un semestre dans son Département. Les températures de l'hiver mongol m'avaient fait renoncer. Six ans plus tard, je me dis que j'ai sans doute eu tort.

 

Pour la photo, c'est le dimanche matin, dernier jour à Oulan-Bator. De l'Hôtel Narantuul à la Place Gengis Kahn, j'ai pris un taxi, gratifié le chauffeur d'un bon pourboire, puis flâné jusqu'à midi aux abords de la Place. A la recherche du bon angle, de la bonne perspective. Soudain, j'ai vu la balayeuse s'avancer d'un pas décidé vers la statue monumentale, le balai dans la main droite. Décollé du sol. Aérien. Pacifique lance de la guerrière mongole. Esquisse de pas de danse. Balai vif et léger, non plus traîné par lassitude immense. J'ai appuyé. J'avais la photo. Ma photo. 

 

© Jean-Louis Crimon

Partager cet article

Repost0
Published by crimonjournaldubouquiniste

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens