Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2017 6 04 /11 /novembre /2017 00:01
Amiens. Rue de la République. 1er Juillet 2015. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Rue de la République. 1er Juillet 2015. © Jean-Louis Crimon

 

 

 

 

                                                                          476

Je me souviens que dans cette arrivée d'étape sur la très longue ligne droite de 1700 mètres, c'est l'Allemand Erik Zabel qui avait lancé le sprint.

 

                                                                          477

Je me souviens que les Hortillons qui ont le verbe facile et parfois le verbe haut, ont aussi le proverbe pertinent sinon déroutant, c'est selon. Exemple : " Qui veut bon navet le sème en juillet." ou bien : "Ciel pommelé, fille fardée, ne sont pas de longue durée." Ou encore " Temps qui se fait beau la nuit, dure peu quand le jour luit."

                                                                      

                                                                          478

Je me souviens avoir cherché longtemps, dans le petit cimetière de Renancourt, la tombe de Sebastian Sanz, l'Espagnol avec qui je travaillais comme manutentionnaire à La Ruche Picarde et pour qui j'ai voulu écrire Oublie pas 36. Devant sa tombe, mon manuscrit à la main, je lui ai dit : "Tu ne le sauras peut-être pas, mais c'est pour toi, Sebastian, que j'ai écrit ça, pour toutes les conversations que nous n'avons jamais eues, et aujourd'hui, trente années plus tard, je le regrette encore." Sebastian ne m'a pas répondu, mais au fond de moi, je persiste à penser que ça lui a fait plaisir de m'entendre.

 

                                                                          479

Je me souviens qu'il y a "Amie" dans Amiens. Cette ville est mon amie. Je suis le sien.

 

                                                                          480

Je me souviens d'Amiens

 

 

                                                                                                         

 

 

 

 

                                                                           FIN

 

 

 

 

 

 

 

© Jean-Louis Crimon / Le Castor Astral. 2017.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens