Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2018 1 30 /07 /juillet /2018 08:12
Amiens. Rue Cozette. Sept.16. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Rue Cozette. Sept.16. © Jean-Louis Crimon

 

Passer la toile, faire le pavé, passer la serpillière, ou la wassingue, expressions familières de mon enfance. Le travail des femmes exclusivement. Dans cette ville, ma ville, pour finir l'eau moussante, souvent la maîtresse de maison ou la femme de ménage, nettoient ainsi cette partie de trottoir qui jouxte la maison. Laver le trottoir à grande eau, tradition des quartiers populaires. Le balai mouillé devient l'outil précieux qui lustre le trottoir. Des lustres que je n'avais pas vu un tel geste. D'aussi bon coeur. Avec une telle ardeur. Avec un tel sourire. 

 

La ville a la mémoire des coutumes ouvrières. 

 

 

© Jean-Louis Crimon

 

Notes et croquis pour un livre à venir... 2011 - 2018.

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2018 7 29 /07 /juillet /2018 00:01
Saint-Malo. Mai 2015. © Jean-Louis Crimon

Saint-Malo. Mai 2015. © Jean-Louis Crimon

 

 

 

Ce doit être la pause. Sa pause. Pause ou... pose. Elle est belle. Son attitude est belle. La mise en espace aussi. L'outil est mis à distance. Posé contre le mur. Elle, accoudée à la rampe. Elle rêve. D'une autre vie. D'une autre vue. D'un autre horizon. Je suis entré dans son espace comme par effraction. J'ai fais mine de ne m'intéresser qu'au balai. J'ai appuyé. Je n'ai pris qu'une seule photo. Elle n'a rien dit. Je crois qu'on s'est souri. 

 

J'ai repris mon chemin vers la mer.

 

 

© Jean-Louis Crimon

 

Notes et croquis pour un livre à venir... 2011 - 2018.

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2018 6 28 /07 /juillet /2018 00:00
Paris. Avenue Théophile Gautier. Mai 2013. © Jean-Louis Crimon

Paris. Avenue Théophile Gautier. Mai 2013. © Jean-Louis Crimon

 

C'était le jour des élagueurs. Sont arrivés vers 8 heures. Un vrai bataillon prêt à livrer une vraie bataille. Ne vont pas lésiner sur la taille. Une vraie coupe de printemps. Bien dégagé derrière les oreilles. Comme dans le temps. En un instant, l'avenue devenue rivière de rameaux. L'élagueur progresse à une vitesse. Très vite le balayeur entre en scène. Pour rendre la rue au bitume. La largeur du balai impressionne. Le mouvement des bras tout autant.

 

 

© Jean-Louis Crimon

 

Notes et croquis pour un livre à venir... 2011 - 2018.

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2018 5 27 /07 /juillet /2018 08:28
Chengdu. Sichuan. Chine. Sept. 2013. © Jean-Louis Crimon

Chengdu. Sichuan. Chine. Sept. 2013. © Jean-Louis Crimon

 

 

© Jean-Louis Crimon

 

Notes et croquis pour un livre à venir... 2011 - 2018.

Partager cet article

Repost0
26 juillet 2018 4 26 /07 /juillet /2018 00:00
Paris. Mai 2014. © Jean-Louis Crimon

Paris. Mai 2014. © Jean-Louis Crimon

 

 

" Chacun de nous porte en soi, cachées au plus profond de lui-même, des forces créatrices, et nous avons le devoir de les découvrir et de les utiliser.

...

 

" Si votre mission est d'être balayeur de rue, vous devez balayer les rues dans le même esprit que Michel-Ange lorsqu'il peignait ses toiles, que Beethoven lorsqu'il composait ses symphonies, que Shakespeare lorsqu'il écrivait ses drames. Vous devez balayer les rues d'une façon tellement parfaite que chaque passant puisse dire : « Ici, c'est un grand balayeur qui a travaillé ; il a bien accompli sa tâche ! »

 

Martin Luther King.

 

 

© Jean-Louis Crimon

Notes et croquis pour un livre à venir... 2011 - 2018.

Partager cet article

Repost0
25 juillet 2018 3 25 /07 /juillet /2018 00:16
Amiens. Sept. 2015. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Sept. 2015. © Jean-Louis Crimon

 

                                                                       

Je me souviens du balayeur de la place Gambetta. De sa gestuelle, de son attitude et de la position de ses bras. De ses mains. Cela tient du torero qui s'apprête à toréer. Son jeu de cape, digne de la muleta du matador, vaut de l'or. Le balayeur torée un taureau imaginaire. Vraie danse d'automne que les jets d'eau saluent.

 

 

in "Je me souviens d'Amiens", Castor Astral, Mai 2017. 

© Jean-Louis Crimon

 

 

Notes et croquis pour un livre à venir... 2011 - 2018.

Partager cet article

Repost0
24 juillet 2018 2 24 /07 /juillet /2018 00:00
Oulan-Bator. Square Gengis Khan. Sept. 2014. © Jean-Louis Crimon

Oulan-Bator. Square Gengis Khan. Sept. 2014. © Jean-Louis Crimon

 

C'était un dimanche matin. Dernier jour à Oulan-Bator. 

 

 

 

© Jean-Louis Crimon

 

Notes et croquis pour un livre à venir... 2011 - 2018.

Partager cet article

Repost0
23 juillet 2018 1 23 /07 /juillet /2018 00:00
Chengdu. Sichuan. Chine. Déc. 2011. © Jean-Louis Crimon

Chengdu. Sichuan. Chine. Déc. 2011. © Jean-Louis Crimon

 

 

 

 

© Jean-Louis Crimon

 

Notes et croquis pour un livre à venir... 2011 - 2018.

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2018 7 22 /07 /juillet /2018 00:02
Paris. Place Sainte-Opportune. Février 2014. © Jean-Louis Crimon

Paris. Place Sainte-Opportune. Février 2014. © Jean-Louis Crimon

 

 

© Jean-Louis Crimon

 

Notes et croquis pour un livre à venir... 2011 - 2018.

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2018 6 21 /07 /juillet /2018 00:00
Chengdu. Sichuan. Chine. Balayeuse espiègle. Déc. 2011. © Jean-Louis Crimon

Chengdu. Sichuan. Chine. Balayeuse espiègle. Déc. 2011. © Jean-Louis Crimon

 

 

 

Dès le début d'Octobre

D'un geste précis et sobre

Il entre en scène

Sans mise en scène...

 

Ici, là, ou ailleurs

Lui, le balayeur...

Il décrit d'étranges arabesques

Dessine d'invisibles fresques...

 

Avale des morceaux entiers de trottoir

Ne se raconte pas d'histoire

Ne tire aucune gloire

D'un destin pourtant méritoire...

 

Il balaie du matin au soir

Sans prendre le temps de s'asseoir

Vous le regardez sans le voir...

 

Sa vie est monotone

A peine si ça vous étonne

Le balayeur efface l'automne...

 

 

© Jean-Louis Crimon. Chengdu. Sichuan. Oct. 2011.

 

in "Du côté de chez Shuang",

Le Castor Astral, page 42.

 

 

Notes et croquis pour un livre à venir... 2011 - 2018.

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens