Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 09:11
Amiens. Juin 2015. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Juin 2015. © Jean-Louis Crimon

Jean-Louis Crimon, 15 juillet 15, 07:12 : REVUE DE PRESSE, l'actu, ça me tue !

Aveu désarmant d'un Tsipras désarmé,

Hier soir, à la Télé,

Ne croit pas lui-même à "l'accord signé",

Un accord "mauvais qui limite les dégâts" !

Ok, Alexis, mais pour éviter quoi ?

La sortie de l'€uro ?

Ressaisis-toi mon gars,

Tout n'est pas écrit !

Pour preuve, regarde,

Lagarde baisse la garde :

Le FMI dit qu'il faut alléger la dette grecque !

Alors, encore un effort, on y est... presque !

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 16:38
Amiens. Juillet 2015. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Juillet 2015. © Jean-Louis Crimon

Moi, Député, je vote NON à cet accord qui n'en est pas un,

Moi, Député, je vote NON à cet accord qui n'a pas de nom,

Moi, Député, je vote NON à ce qui n'est qu'une reddition,

Moi, Député, je vote NON à cette mise à genoux indécente,

Moi, Député, je vote NON à cette mise sous tutelle et curatelle,

Moi, Député, je vote NON à ces privatisations forcées,

Moi, Député, je vote NON à ce hold-up économico-politique

Moi, Député, je vote NON à cet enterrement de première classe,

Moi, Député, je vote NON à la mise à mort d'Alèxis Tsipras !

Jean-Louis Crimon, 15 juillet 15, 14:13.

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 16:35
Paris. Mai 2013. © Jean-Louis Crimon

Paris. Mai 2013. © Jean-Louis Crimon

Lundi 13 juillet 15, 23:59.

Chère Angela Merkel, Chancelière que je rêverais de voir chancelante, mais si sûre de vous et de votre "bon droit", puis-je me permettre de vous rafraîchir la mémoire en vous rappelant ce troublant moment de l'Histoire ?

" L'accord de Londres, signé le 27 Février 1953, ( et signé aussi, - tiens donc ! -, par la Grèce ) a permis à la République Fédérale Allemande de réduire le montant initial de ses créances d'avant et d'après guerre de près de 38 milliards de Deutsche marks - avec les intérêts - à environ 14 milliards, soit une annulation de 62% de sa dette. Un moratoire de 5 ans sur les paiements et un délai de 30 ans pour les rembourser sont également accordés ainsi qu'une réduction des taux d'intérêt. Enfin, la relation entre service de la dette et revenus d'exportations ne doit pas dépasser 5%. En d'autres termes, la RFA ne doit pas consacrer plus d'un vingtième de ses revenus d'exportation au paiement de sa dette. Ainsi, les créanciers autorisent la suspension des paiements en cas de mauvaise conjoncture. "

Chère Chancelière pétrie de certitudes financières, puis-je me permettre de risquer une question, une seule ? Ce que nos pères ont fait hier pour vos pères, pourquoi donc vous obstiner à ne pas le faire aujourd'hui pour nos fils, nos filles et nos fils, de Grèce ou d'ailleurs ? Car, n'est-ce pas, dans votre esprit, Athènes n'est que le début, que le brouillon. Rome, Madrid et Paris suivront.

Prenez garde, Madame, l'humiliation est toujours le ferment des guerres et des révolutions.

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2015 1 13 /07 /juillet /2015 00:34
Paris. Octobre 2013. © Jean-Louis Crimon

Paris. Octobre 2013. © Jean-Louis Crimon

Jean-Louis Crimon, 13 juillet 15, 23:18.

Mam'selle Angèle, chanson traditionnelle française !

Je frappe au N°1,

J'demande Mam'selle Angèle,

La concierge me répond :

Mais quel métier fait-elle ?

Elle fait des pantalons,

Des jupes et des jupons,

Et des gilets d'flanelle,

Elle fait des pantalons,

Des jupes et des jupons,

Et des bonnets d'coton.

Ha Ha Ha !

Je ne connais pas

Ce genre de métier là,

Allez voir à côté.

Je frappe au N° 2...

J'demande la mère Angèle,

La concierge me répond :

Mais quel métier fait-elle ?

Elle fait Chancelière,

Et ça drope, ça drope,

Fait chanceler l'Europe,

Et tous les Etats...

Sacrée cavalière,

Elle taille des croupières

A ceux qui n'en ont pas.

Ha Ha Ha !

Je ne connais pas

Ce genre de métier là,

Allez voir à côté.

Je frappe au N° 3...

J'demande le père François,

La Concierge me répond :

Mais quel métier fait-il ?

Il fait Président parfois

Mais surtout couple allemand,

Dit pas toujours vrai,

Même si jamais ne ment,

Ou du bout des lèvres,

Joue très bien les orfèvres.

Ha Ha Ha !

Je ne connais pas

Ce genre de métier là,

Allez voir à côté.

Je frappe au N° 4...

On va pas se battre,

Je demande le gars Tsipras,

La concierge me répond :

Mais quel métier fait-il ?

1er Ministre Grec

Courageux mec, sans déc,

Tout seul, fait front

Même si la mère Angèle

Veut lui faire payer l'affront.

Ha Ha Ha !

Je ne connais pas

Ce genre de métier là,

Allez voir à côté.

Je frappe au N° ...

La chanson "détournée" peut faire 19 ou 28 couplets, à volonté, comme ça vous plait : 19 pour l'€uro, 28 pour l'Europe !

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 08:06
 Kunming. Yunnan. Chine. Octobre 2013. © Jean-Louis Crimon
 Kunming. Yunnan. Chine. Octobre 2013. © Jean-Louis Crimon

Kunming. Yunnan. Chine. Octobre 2013. © Jean-Louis Crimon

CREDO DU SOIR, ESPOIR

 

Je crois en l'UE, mais pas en la vôtre, nom de Dieu,

Pas celle des Banquiers et des Financiers,

Pas celle de ceux qui nous ont creusé la dette,

Comme on creuse une tombe

Pour qu'on y tombe,

Et qu'on y crève !

 

Je crois en l'Europe, celle des poètes et des philosophes,

Celle de Socrate démocrate,

Celle de Hegel pas bégueule,

Hegel qui plante un arbre de la liberté pour saluer la Révolution française,

Angela Merkel, bordel, ouvre grand les yeux et les oreilles !

 

Je ne crois pas au FMI tout-puissant,

Fossoyeur des peuples et des Etats libres et indépendants,

Je ne crois pas en la BCE,

Conçue par des cintrés d'Esprit,

Qui confondent la Banque et la planque !

 

Je ne crois pas en ces Chefs d'Etat et de gouvernement qui jouent les Ponce Pilate,

Je ne crois pas en ces sophistes qui nous bercent de mots liberté et démocratie

Pour mieux nous condamner aux enfers,

Tsipras, mon frère, ta cigüe est prête, mais, de grâce,

Ne succombe pas à la tentation,

Jette leur à la face

Le poison qu'il te destine,

C'est ton Pays qu'on assassine

Et c'est ton peuple qui a raison !

 

Je crois au peuple souverain,

A la liberté du citoyen,

Au droit inaliénable de dire NON,

A la sainte colère cathodique,

A la communion des idées neuves,

A la rémission des dettes dont nous ne sommes pas individuellement responsables,

 

Je ne crois pas au pèze tout-puissant,

Je crois à l'Egalité, à la Fraternité et à la Justice sociale ici-bas,

Pour le reste, je crois en vous, mes camarades,

Et je vous demande de tenir bon,

Personne n'a le droit de vous condamner à vivre à genoux,

Il n'est pas pensable qu'on vous abandonne,

Nous n'avons pas le droit d'être complices

Du mauvais coup qui se prépare...

Pas le droit de nous taire,

Ce soir, dans ma tête, dans mon cœur, je suis Grec,

Et c'est à la Troïka que je dis : EXIT !

 

© Jean-Louis Crimon.

 

12 Juillet 2015. 22 h 49.

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 16:48
Amiens. Juillet 2015.                        © Jean-Louis Crimon

Amiens. Juillet 2015. © Jean-Louis Crimon

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 09:53
Amiens. Juin 2015. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Juin 2015. © Jean-Louis Crimon

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 10:02
Pékin. Sept. 2014. © Jean-Louis Crimon

Pékin. Sept. 2014. © Jean-Louis Crimon

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 19:50
Saint-Malo. Mai 2015. © Jean-Louis Crimon

Saint-Malo. Mai 2015. © Jean-Louis Crimon

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 19:52
Chengdu. Sichuan. Chine. Sept. 2011. © Jean-Louis Crimon

Chengdu. Sichuan. Chine. Sept. 2011. © Jean-Louis Crimon

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens