Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 11:26

DSCN0445

Paris. Quai de la Tournelle. 23 septembre 2012.                                            © Jean-Louis Crimon 

 

Instant fugace. Qui passe comme elle passe. Je la trouve jolie. Elle s'arrête. Feuillette un de mes ouvrages. Le repose. En prend un autre. Le remet en place. Puis s'en va, d'un pas déterminé. Jusqu'au bout du quai. Au loin. Trop loin. Je pense qu'elle ne reviendra pas. Elle est passée. L'instant est passé. Il s'en est allé avec elle. Evanoui. Dommage. L'ensemble faisait une belle image.

 

Plus tard, plus loin, au loin, on dirait qu'elle fait demi-tour. Elle revient sur ses pas. Je l'aperçois qui revient. Elle repasse. Elle revient. Je n'en crois rien. Elle a l'air pressé. Elle arrive à ma hauteur.

Dans ma poche, mon boîtier Nikon. Je n'ose. Elle pose. Elle propose. Ce geste délicat de la main sous le menton. Subtile mise en valeur de l'ovale parfait du visage. Une vraie pro. Une pro de l'impro. Touchée par la grâce. Une seule crainte : qu'elle ne me dise, bien en face, monsieur, efface

Elle ne dit rien. Elle n'en fait rien. Poursuit son chemin. J'ai volé l'image. Sans dire un mot. Elle n'a rien dit non plus. Elle est d'accord. Incroyablement complice.

Elle devient le pendant très romain du visage du roman de Françoise Chandernagor La première épouse. En bas, à gauche de la photo. Clin d'oeil extraordinaire. Symétrie parfaite.

Je la regarde. Elle me regarde. Mais c'est la dame de la couverture du livre qui nous contemple. Le triangle des regards restitué par l'angle de la prise de vue. La photo, c'est souvent voir ce qui ne se voit pas.

Partager cet article
Repost0

commentaires

spentetli 26/09/2012 00:21

Ce blog me rappelle mon onzième jour de carême durant le mois de ramadhan 2012 . J'ai eu les mêmes sensations presque. http://spentetli.net/?p=33

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens