Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 18:53

31262 391703914725 7688340 n

© Jean-Louis Crimon                                                                          Inverness. Ecosse. 1978.

 

 

 

"Présidentielle 2012J  moins 12". Leitmotiv classique, presque cliché. La radio en use, en abuse et s'en amuse. La télé n'est pas en reste. La presse écrite va bientôt afficher en "une" le décompte. Le décompte qui mène au dimanche 22 avril. Timing qui veut mettre, chaque jour, davantage de pression. Sur les candidats. Sur les électeurs. Surtout sur ceux qui n'ont pas encore vraiment choisi. On nous dit d'ailleurs parfois, -même si les sondeurs et les instituts de mesure de l'opinion sont plutôt discrets sur la chose-, que 25 à 30 % des électeurs - facile un sur quatre- ne savent pas encore pour qui ils vont voter. Tout simplement : n'ont pas encore décidé. Inquiétant. Serait temps d'y penser. Histoire de ne pas faire ça à la dernière minute. Dans la file qui conduit à l'isoloir. Voire même, dans l'isoloir.

 

Depuis janvier, ont été publiés environ 200 ouvrages consacrés à ce rendez-vous désormais quinquennal. Un peu tôt pour les trouver déjà chez les bouquinistes. Quoi que, en cherchant bien, la chose ne soit pas complétement impossible. Biographies, Essais, Plaidoyers, Témoignages ou ouvrages humoristiques, tout est à lire. Si vous aimez le genre. Le livre politique. Histoire d'en savoir un peu plus, avant de sacrifier au rituel démocratique du bulletin dans l'urne. Si ça vous dit. D'ici samedi. Pas samedi prochain, 14 avril. Samedi 21. Samedi 21 avril. Veille du 22. Histoire de vous mettre en appétit, en cadeau de bienvenue, ce petit texte composé avec les titres des ouvrages en question.

 

Le peuple en a assez de ce Président impétueux. Le peuple s'est lassé et désespère de lui voir faire une vraie métamorphose. Les candidats à l'emploi ne manquent pas. Il y a même un ouvrier, même si un ouvrier, c'est là pour fermer sa gueule. Tous, à leur manière, ils voudraient une France solidaire. Il faut Changer de destin. Il faut le faire Sans tricher. Pour que vive la France. L'heure est grave. Sinon ce sera vraiment Etat d'urgence. Pour l'instant, c'est juste un Printemps français. Avec une clé, une nouvelle clé et un itinéraire secret.

 

L'impétueux, sous-titré Tourments, tourmentes, crises et tempêtes. Catherine Nay. Grasset.

La métamorphose de Sarkozy. Bruno Dive. Editions Jacob-Duvernet.

François Hollande, itinéraire secret. Serge Raffy. Fayard.

2012, Etat d'urgence. François Bayrou. Plon.

La France solidaire. François Bayrou. Plon.

Le printemps Français. Nicolas Dupont-Aignan. Rocher.

Changer de destin. François Hollande. Robert Laffont.

Sans tricher. Eva Joly. Les Arènes.

Qu'ils s'en aillent tous. Jean-Luc Mélenchon. Flammarion. 

Pour que vive la France. Marine Le Pen. Grancher.

Un ouvrier, c'est là pour fermer sa gueule. Philippe Poutou. Textuel.

 

Onze ouvrages pour les idées, les projets, les personnes, les personnages ou les personnalités. En prime : deux livres plus abordables ou plus drôles. Davantage pour rire ou sourire. C'est fortement conseillé en ces temps de crispation.

 

Présidents, poil aux dents, 150 ans de caricatures présidentielles. Guillaume Doizy et Didier Porte. Flammarion.

Les Présidents de la République pour les nuls. Arnaud Folch, Guillaume Perrault. First Editions. 

 

Sinon, pour finir sur un bon mot, sachez que le Président-sortant a lui aussi inventé un mot nouveau. La "méprisance". Jolie création. D'autant plus qu'elle ne semble pas volontaire. Mauvais signe. Depuis 2007, le candidat qui invente, durant la campagne, un nouveau mot, perd le jour de la finale. Vous ne me croyez pas. Demandez à la créatrice de la "bravitude".  Néologisme fatal. Méprisance et bravitude. Bravitude et méprisance. Avec ou sans ressemblance.  Avec ou sans... semblable conséquence.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens