Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 10:02

 

Les soirs de juin, au fond du jardin, quand l'été est sec, mon père écoute pousser ses pommes de terre. On peut, c'est vrai, les entendre, si l'on sait s'y prendre, si l'on sait avoir l'oreille. La terre, gentille, se fendille, et craque sous la douce pression des tubercules qui grossissent, et les fanes, bien sûr, applaudissent ! Avez-vous jamais entendu les fanes applaudir les tubercules qui s'épanouissent ? Car les pommes de terre, comme les chanteurs célèbres ont des fanes ! Je sais, ça ne s'écrit pas pareil que les fans des chanteurs, mais ça sonne pareil à l'oreille, et moi, je suis fan des fanes de pommes de terre, quand mon père, planté bien droit au milieu des routes de pommes de terre, me dit: fiston écoute ! Alors il siffle l'air, extraordinaire,  de la chanson des pommes de terre, qui poussent, qui poussent, et qui grossissent, et les fanes applaudissent !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens