Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 11:32

 

DSCN7899

© Jean-Louis Crimon                                                                                   Paris. Février 2012.

 

 

 

 

"Si j'avais su qu'on ne vendrait rien, sûr, j'serai pas venu !" Dernière déclaration grandiose de mon voisin Julien. Bouquiniste au grand coeur.  Mais grand coeur défaillant. Bouquiniste aux sacrés coup de blues. Déprimé et déprimant. Même pas le moral quand il fait beau.

 

- Cinq ou six heures sous le soleil. Pour 5 ou 6 euros...

- A passer pour des héros.

- Tu parles, faut être marteau ! 

- Non, patient... 

- Bon, pas la peine de raconter ça dans ton blog, hein ?

- Non, je ne dirai rien !

- Ouais, comme à chaque fois, tu dis rien, mais tu balances quand même !

- Julien, c'est pas méchant, juste des tranches de vie. 

- Des tranches de rien ! Des tranches de que dalle. Des tranches à deux balles.

- Parfois, quand même, de bonnes tranches de rigolade.

- Ouais, et c'est moi qui régale...

- Bon, allez, Julien, déprime pas, ça ira mieux demain. 

- Ah ouais, et pourquoi ?

- Simple, Julien : ceux qui vont lire le blog, ce soir, sûr, demain, y viendront t'acheter !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires