Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 15:38

DSCN0210.JPG

© Jean-Louis Crimon                                                  Paris. Près du Père Lachaise. Avril 2013.

 

 

Coup de fil étonnant ce matin. Une jolie voix de jeune femme. Déterminée. Une jeune femme qui apparemment connait déjà tout de moi : mon nom, mon âge et mon adresse.  Premiers mots plutôt surprenants :"Je vous appelle pour votre assurance obsèques !"

Moi, cachant mal ma surprise : " Ah bon, vous êtes au courant ?"

Elle : "Parfaitement, monsieur"

Moi : je suis mortel ! Vous aussi d'ailleurs !

Elle : nous sommes tous mortels !

Moi : et alors ?

Elle : et alors, il faut souscrire une assurance obsèques !

Moi : je n'ai même pas d'assurance-vie !

Elle : Pourquoi donc ?

Moi : l'assurance-vie, c'est au cas où l'on meurt et je n'ai pas envie de mourir ...

Elle : personne n'a envie de mourir, monsieur, mais tout le monde finit par mourir...

Moi : c'est une lapalissade !

Elle : vous ne savez pas quand ça va vous arriver...

Moi : encore heureux ! si on savait, on ne pourrait plus vivre !

Elle : si ça vous arrive l'année prochaine ou dans trois mois, vous n'en savez rien ...

Moi : heureusement !

Elle : si vous souscrivez à notre "assurance obsèques", vous aurez un plus ... un capital d'au moins 3000 euros !

Moi : Sans me montrer obséquieux, madame, je vous prierai de cesser de me parler de ma mort prochaine.

Elle : La mort n'arrive pas qu'aux personnes âgées...

Moi : Vous êtes charmante, madame, mais je n'ai pas envie de mourir aujourd'hui. Ni demain d'ailleurs, ni même après-demain...

Elle : La garantie obsèques, c'est pas pour les vivants ... c'est pour vos descendants ... pour vos enfants ! Vous avez des enfants ?

Moi : Oui, deux enfants, madame, mais si je meurs,  ils seront "inconsolables" ...

Elle : inconsolables, sans doute, mais 2000 ou 3000 euros, ça peut les aider ...

Moi : Comme si la  "garantie obsèques", ça pouvait les consoler de ma disparition ...

Elle : nous avons aussi un service d'assistance psychologique qui pourra les accompagner...

Moi : vous ne reculez devant rien !

Elle : nous avons aussi un service qui assure le rapatriement de votre corps si vous mourrez à l'étranger... vous voyagez beaucoup ?

Moi : oui, je suis un vrai globe-trotter...

Elle : Votre cotisation mensuelle sera de 18 euros 30 ...

Moi : Mais, madame, puisque je vous dis que je ne vous ai rien demandé ...

Elle : Vous percevrez, enfin,  vos héritiers percevront, des capitaux qui peuvent aller de 2000 à 10000 euros.

Moi : ce genre de conversation, ça ...  me tue !

Elle : non, pas tout de suite, monsieur, souscrivez d'abord !

Moi : vous êtes une bonne commerciale !

Elle : monsieur, la mort, c'est sérieux...

Moi : C'est "mortel" comme conversation !

Elle : alors, je vous envoie notre offre ! Si vous ne répondez pas d'ici un mois, je considère que vous êtes d'accord sur le montant des prélèvements !

Moi : Non,et non, et trois fois "non" ! C'est de la vente forcée ! Je vous interdis de m'envoyer quoi que ce soit !

Elle : Bon, alors, je vais raccrocher, ça ne vous intéresse vraiment pas ?

Moi : je pense avoir été assez clair !

Elle : c'est dommage ! j'espère que vous ne le regretterez pas ...

Moi : dans l'au-delà ?

Elle : monsieur, on ne plaisante pas avec la "garantie obsèques" !

Moi : souhaitez moi plutôt une belle et longue vie !

 

La jolie voix s'est tue. La jeune femme a raté une vente. J'aurais dû lui souhaiter "bon courage". Ce n'est pas très drôle comme métier d'appeler chez les gens, pour leur demander de l'argent, parce qu'ils vont mourir un jour.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Frais obsèques en France 09/10/2015 01:58

c'est marrant je vous souhaite une longue vie

Crimon 11/10/2015 10:47

Merci à vous ! Heureux que ça vous plaise ! A un de ces quatre... mais, bien sûr, le plus tard possible !

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens