Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 23:35

DSCN5912

© Jean-Louis Crimon                                                                   Chengdu. RPC. Auromne 2011.


 

C'est un petit livre publié par Le Cherche Midi éditeur, en 1991. Petit livre  préfacé par Jean Dutourd. Jean Dutourd, de l'Académie française, indique la première de couverture. Le titre complet est d'ailleurs "Les plus beaux poèmes de la langue française". 128 pages, avec la page des remerciements. Remerciements adressés par avance aux ayants droit des poèmes et des poètes cités.

Pour les plus connus : Louis Aragon, Charles Baudelaire, Joachim du Bellay, Blaise Cendrars, André Chénier, Jean-Baptiste Clément, Pierre Corneille, Marceline Desbordes-Valmore, Philippe Fabre d'Eglantine, Jean de La Fontaine, Paul Fort, Théophile Gautier, José-Maria de Heredia, Victor Hugo, Louise Labé, Alphonse de Lamartine, Charles-Marie Leconte de Lisle, François de Malherbe, Stéphane Mallarmé, Clément Marot, Molière, Alfred de Musset, Gérard de Nerval, Charles d'Orléans, Jean Racine, Henri de Régnier, Arthur Rimbaud, Pierre de Ronsard, Edmond Rostand, Rutebeuf, Paul Verlaine, Alfred de Vigny et François Villon.

Rien à dire sur les choix des deux Jean, Jean Orizet, de l'Académie Mallarmé, et Jean Dutourd, de l'Académie française. Un regret seulement. Un oubli. Un oubli regrettable. Jehan Rictus, alias Gabriel Randon. Jehan Rictus et ses chants de misère ou d'amour, des Soliloques du pauvre au Coeur populaire. Doléances, plaintes et complaintes. Pour moi, aucun doute, Rictus a sa place entre Rutebeuf et Villon.

Partager cet article
Repost0

commentaires