Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 19:02

 

Annonce à 16 heures... Annonce en fin de journée... Annonce imminente... Imminente, mais plus tard que prévue... De report en report, et d'annonce imminente en annonce imminente, on se dit que ce n'est pas si facile de faire un gouvernement. Entre l'Elysée et la Croisette, les radios font la causette. Les auditeurs font leurs emplettes. Entre le perron de l'Elysée, à Paris, et la montée des marches, à Cannes, on hésite, on pianote. On s'impatiente.

Finalement, pourquoi pas aller voir Moonrise Kingdom de Wes Anderson ? Film de cet Américain à Cannes pour la première fois ? Moonrise Kingdom avec Jared Gilman, Kara Hayward, Bruce Willis, Edward Norton... ce film qui fait l'ouverture du 65e Festival et qui sort simultanément en salle, dès 20 heures. Même si, du peu que j'en ai vu et lu, son côté remake américain d'une Guerre des boutons très française, encadrée par des chefs scouts attardés, a de quoi dérouter. A Cannes, la cérémonie d'ouverture vient juste de commencer. A L'Elysée, on attend toujours.

La voix familière de France Info ponctue l'attente. Un petit coup de météo. Un petit tour sur la Croisette. 19 heures 13, toujours rien. Toujours suspendu à l'annonce de la composition du premier gouvernement Ayrault. Ayrault, héros discret d'une distribution apparemment pas évidente à distribuer. Casting difficile et délicat.

Relance de la voix d'Info : A 19 heures 23, quels sont les pronostics les plus plausibles ? Réponse immédiate de la journaliste : Vincent Peillon à l'Education, Aurélie Filippetti à la Culture...

Seule information confirmée : Martine Aubry n'en sera pas. Ne fera pas partie du gouvernement. La radio nous refait le coup du bal des égos. Moi, ça m'est égal. Je retourne au Festival...

Moonrise Kingdom et ce court extrait de la chanson de Françoise Hardy, ça me tente bien ... Le temps des copains, le temps de l'amour, et de l'aventure... 

Finalement, ça traine trop, je coupe la radio. Veste, écharpe, je sors. Le Gaumont de ma ville n'est pas très loin. La composition du gouvernement, je verrais ça demain. Ou tout à l'heure, après le cinoche. Filippetti à la Culture et Peillon à l'Education, ça me plaît bien déjà. Le reste peut attendre.

M'attendra bien.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

annick tirache 20/05/2012 09:28

ah ! toujours écrire pour dire les choses à d'autres que soi et pouvoir les relire après et revivre des instants palpitants
vos textes sont jolis et enthousiasmants

(juste un mot pour Françoise Hardy qui n'est plus ma muse tant elle a le coeur sec et à qui la générosité fait défaut depuis sans doute longtemps déjà...)

annick tirache 18/05/2012 20:20

les hommes et les femmes de gauche ont peut-être une perception différente :
pour Aubry j'ai dit ouf car elle ne finit jamais ce qu'elle commence !
pour Philipetti j'ai dit il faudra qu'elle se coiffe un peu mieux et que ses cadeaux elle les garde pour ceux à qui on en fait jamais
pour Duflot j'ai dit avec sa voix de fausset j'espère qu'on ne l'entendra pas mais qu'elle agira mieux que Boutin
pour Taubira j'ai dit holla c'est extra
pour Touraine j'ai dit merci pour la santé

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens