Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 14:25

DSCN7548 

Quai de la Tounelle. 2012.                                                                  © Jean-Louis Crimon    

 

 

Nous sommes tous nés du Manteau de Nicolas. Dit comme ça, je sens que ça ne passe pas. Dans le contexte actuel, même par grands froids, affirmer une chose pareille, c'est vrai, ça ne le fait pas. Pourtant, la phrase, cette phrase, je l'ai souvent entendue. A la radio, dans des émissions de télévision, dans des salons -littéraires- dans des salles de profs. Pas souvent chez le dentiste, ni chez le coiffeur. Pas davantage à l'arrêt de bus. Même si, sous l'abribus, on en entend de toutes les couleurs. Sur tous les tons. L'exaspération populaire ne s'embarasse pas des règles élémentaires d'éducation. Les gens -surtout quand le bus a du retard et qu'il fait très froid- se contrefoutent des bonnes manières. Ils confondent allégrement les idées et celui qui les incarne. On peut ne pas aimer telle ou telle idée, défendue par telle ou telle personne ou personnalité politique, mais de là à enfermer la personne en question dans l'idée qu'elle défend, il y a un pas. Plus d'un pas, même. Mais bon, c'est comme ça. Les noms d'oiseaux circulent vite. Plus vite que les bus aux heures de pointe. J'en entends chaque jour des vertes et des pas mûres. Surtout en période de campagne électorale. Ceux qui incarnent le pouvoir en prennent alors plein la tronche. Je veux dire "pour leur grade". Entendu ces derniers temps, à l'intention de l'actuel locataire de l'Elysée, un chapelet de quolibets et de sobriquets incroyables. Une dame d'un certain âge, pour ne pas dire d'un âge certain, a même lâché, d'une voix qui ne souffrait aucun commentaire, un jugement qui ne supportait aucune nuance. La dame a dit : le Président, c'est un gogol.

Cette fois, j'y suis. J'ai retrouvé la phrase. Nous sommes tous nés du Manteau de Nicolas. Du Manteau de Nicolas Gogol.

La phrase exacte, c'est "Nous sommes tous nés du Manteau de Gogol". Aujourd'hui, je reste au chaud. Je vais relire Le Manteau. Le Manteau et Autres Nouvelles. Nicolas Gogol (1809-1852). Celui qui n'a pas trop goûté La Princesse de Clèves ne m'en voudra pas.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens