Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 10:54

DSCN5170.JPG

© Jean-Louis Crimon                                          Roma. Amor. Via Nazionale. Septembre 2012.

 

 

Je me souviens de ce roman de Moravia. La Belle Romaine. Adapté au cinéma par Luigi Zampa. Avec Gina Lollobrigida, Daniel Gélin et Franco Fabrizi. La Belle Romaine. Croisant par hasard, Via Nazionale, cette superbe silhouette brune, je me dis que c'est elle. Pas un regard échangé. Une évidente détermination très italienne. Elle regarde droit devant. Sait qu'on la regarde, mais ne regarde personne. D'un pas décidé, elle marche vers son destin vespéral.

Trop belle. Trop inaccessible. Aérienne. Pas de doute, c'est Adrienne. Aérienne Adrienne. L'Adriana de Moravia. D'une si parfaite beauté que sa mère la rêve top modèle. Mais, dans le roman de Moravia, cette exceptionnelle beauté fait le malheur de la jeune Romaine. A chaque fois, elle croit trouver l'amour. Le grand amour. A chaque fois, seule la déception est au rendez-vous. Une immense déception. J'ai oublié la suite de l'histoire.

 

Je file à la Librairie française de Rome. Piazza San Luigi dei Francesi. Je veux relire le roman. Ce soir, absolument. Déception. Trahison. Ils ne l'ont pas. Epuisé chez Flammarion. Epuisé en Poche. Pas réédité. La Belle Romaine. Roman introuvable à la Librairie française de Rome. Pas davantage à la Libreria S. Agostino, Libri rari e d'occasione, et son stock de 1563 ouvrages en français. La Libreria S. Agostino, Via S. Agostino 17. Agostino, pourtant, titre d'un autre roman de Moravia.

Je ne relirai pas ce soir La Belle Romaine. En rêve, je pars à sa rencontre. Sous une pluie battante. Il n'a pas cessé de pleuvoir, tout au long de cette journée du mardi 4 septembre. Rome a le coeur en pluies d'automne. Une seule petite éclaircie. En fin d'après-midi. Pour La Belle Romaine.

Escapade lumineuse. Juste avant que la pluie ne retombe. Je la cherche. Entre deux averses. Avec un peu de chance, qui sait... Via Nazionale... Je la trouve. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens