Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 17:48

 

Bizarre la vie. Y'a des prises de conscience tardives. Comme des secrets de famille trop bien gardés. Moi qui me croyais d'origine picarde, enfin, sarde, -grand-père maternel né en Sardaigne, mort en Lorraine-, né par hasard, à Corbie, Picardie, donc, moi qui me croyais d'origine à la fois picarde et sarde, me voilà... Hollandais.

 

Bon, c'est vrai, j'aime bien Amsterdam. Souvenirs de belles escapades au tout début des années 70. J'aime bien Rembrandt. J'aime bien le pays qui a vu naître Spinoza. Baruch de Spinoza. Spinoza, le philosophe de L'Ethique et du TRE. Le TRE, le Traité de la Réforme de l'Entendement. Spinoza, le "Prince des philosophes". A l'époque de la "dette souveraine", pour prendre son mal en patience, relire l'inventeur, le créateur, du "Souverain bien".

 

Holllandais, je disais ! Pas Néerlandais. Tout ça à cause de l'actu en continu. 19 heures, ce soir. Fatigué de ma journée. Envie de m'asseoir. Je ne sais plus quelle chaîne me propose, en intégrale, le discours de Marseille.  Marseille m'a fait rêver la veille. En éliminant Milan. L'Inter de Milan, alors rêvons encore un peu.

 

A la tribune, en fait, en dépit de tout le mal que le sortant dit de lui, il est pas mal ce Hollande. Bon, parfois, c'est vrai, il en fait un peu trop. Dans l'intonation. Dans la voix. Dans la gestuelle Mitterrandienne. Mais, bon, entre le clown et le clone, y'a pas photo. Les idées sont là. A la loi de la force, opposer la force de la loi. J'aime la formule. C'est important les formules. C'est précieux pour bien accompagner la pensée. La formulation de la pensée. A la loi de la force, opposer la force de la loi. C'est pensé, c'est sensé, et c'est bien balancé. Ces idées-là sont plus proches de moi. De ma manière de voir le monde et les gens. Même si, à l'extrême, le Front de gauche exprime des revendications que je trouve chaque jour de plus en plus justes. Ne "Mélenchon" pas ! Ne nous trompons pas d'objectif. Unique objectif pour l'instant : sortir le sortant. Définitivement.

 

Ensuite, se réapproprier  la réalité de notre devise: Liberté, Egalité, Fraternité. La plus belle des devises. Quoi qu'on en dise.

Retrouver le sens premier des mots fondateurs de la République.

Ecrire une nouvelle page de l'Histoire de France. Celle qui commence avec Les Lumières  et que nous ne devons jamais renier. De vraies valeurs d'humanité et de solidarité.

 

Des valeurs, des idéaux. A porter bien haut. Vraiment, y'a pas photo. Je retrouve mes fondamentaux. Toujours pensé, -merci Voltaire, merci Rousseau, merci Hugo -, qu'il y avait plus de générosité à gauche qu'à droite. La droite, toujours, dit "non, ce n'est pas possible, on ne peut pas". La gauche dit "ce sera difficile, mais on va tout faire pour le faire". La droite, les conservateurs, les réactionnaires, n'ont jamais rien donné qu'on ne leur a arraché. Le repos hebdomadaire. La fin du travail obligatoire des enfants. Les premiers congés payés. La sécurité sociale. Le partage des richesse. L'abolition de la peine de mort. Vous en voulez encore ? Etait-ce des idées de droite ?

Qu'on me le dise ! Qu'on me le prouve ! Le progrès, toujours, se fait à gauche. L'Histoire s'écrit à gauche. La droite court derrière et, souvent, récupère !

Dix ans de droite, ça exaspère, ça désespère. Le temps de l'alternance est venu. Enfin revenu. Ils n'en reviennent pas, ceux de la France de l'arrogance. Ils ont une sainte horreur de l'alternance. Sauf le jour où, normal, elle joue en leur faveur. Ils se croyaient au pouvoir pour toujours. Eh bien non ! Il a commencé le compte à rebours.  

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marc 16/03/2012 20:57

Mais c'est bien pour sortir le "candidat sortant" qu'il faut peser, vraiment, à gauche. Sans rien mélanger, "Mélenchons - présidons" s'impose. 1er tour pour choisir - 2è pour éliminer !

jerry ox 15/03/2012 00:16

Bonsoir Jean Louis ! wouah !! quel billet !! je partage ton point de vue ! La gauche a toujours été le parti du progrès et des avancées sociales contrairement à la droite beaucoup trop
protectionniste et basée sur le système financier à tout prix . Oui ,entre le clown et le clone, y'a pas photo. Les idées sont là.J'aime aussi lorsque François Hollande déclare " A la loi de la
force, opposer la force de la loi" . Belle formule : une formule gagnante , gageons le !

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens