Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 21:04

 

Elle voulait L'Assommoir, j'avais La Bête humaine. Notre discussion a commencé comme ça.  De Zola, elle voulait tout lire. Se disait naturaliste. En Poche, j'avais deux ou trois titres des Rougon. Les Rougon-Macquart, ça la fascinait. Comme la fascinait l'ambition de Balzac. Balzac et sa Comédie humaine. Elle n'avait pas trente ans et son monde, ce n'était pas Houellebecq, Beigbeder, Christine Angot ou Amélie Nothomb. Elle n'avait pas trente ans et la littérature contemporaine ne l'intéressait pas. Pas du tout. Elle n'avait pas trente ans et de Balzac, je lui conseillai La Femme de trente ans.

Balzac qui salua le travail de Creuze, en peinture, pour faire entrer dans la toile, pour la première fois, les petites et les grandes misères des petites gens. La beauté simple de ceux du peuple. La Laitière, belle, simplement belle, belle et vraie, dans la lumière vraie, sans pose ni manière.

Au fil de la conversation, je lui confie soudain ce projet délirant: inventer le CAC 40 de la littérature. La Cotation des Auteurs en Continu. Les 40 auteurs les plus connus à la Bourse des valeurs littéraires. Une Bourse où enfin la valeur ne sera pas financière. Un éclat de rire pour finir. Entre deux gorgées d'eau. Il faisait chaud. Un éclat de rire entre deux éclats d'eau bue.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Mèrion 01/06/2011 08:46


Jolie chute


crimonjournaldubouquiniste 04/06/2011 08:23



Merci Mérion !



Philippe Houbart 29/05/2011 15:46


Des gorgées d'eau ? Bof. Un petit sancerre blanc frais mais juste frais, pas glacé, ça ne te dit pas ? Rue de Bucy ou place des Vosges, je te donne les adresses. Ou, sur le soir, un fleurie rue
Dauphine ? Ou un lait-rhum (voire un irish coffee Bailey's) à la Rhumerie ? Pour les conversations culturelles prometteuses, il faut ce qu'il faut.
L'idée de ton Cac 40 me plaît, mais quand j'essaie de faire mon Top 50, je me découvre irrémédiablement réac : Flaubert, Balzac, Maupassant, Zola, et même Mauriac, Chardonne, Giono, Colette, Gide,
voire MONTHERLANT ! C'est grave, docteur ?


Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens