Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 20:34

DSCN0797

Paris. Octobre 2012.                                                                                 © Jean-Louis Crimon  

 

 

Dialogue avec moi-même :

 

- Elle, c'est Elle !

- Tu la connais ?

- Pas le moins du monde !

- Comment sais-tu que c'est elle ?

- Elle, c'est Elle !

- Alors, tu la connais !

- Ni des lèvres, ni des dents !

- On doit dire : ni d'Eve, ni d'Adam !

- Oui, je sais, mais j'préfère "ni des lèvres, ni des dents", c'est plus excitant !

- Comment peux-tu dire une chose pareille d'une fille que tu ne connais même pas !

- Fastoche, c'est écrit en toutes lettres, sur le mur, juste en face !

- T'es malade ou quoi ?

- Pas du tout ! Je sais lire, c'est tout !

- Vraiment malade, comme mec ! Obsédé !

- Modère tes propos, s'il te plaît !

- Non ! Pas question ! J'maintiens : obsédé ! Tout ça pour la prendre en photo !

- Tu sais, c'est une question d'oeil ! de regard ! de vision !

- Dis que je suis bigleux !

- Parfaitement, tu vois que dalle ! Tu vois que couic !

- Et toi, forcément, tu vois ce que les autres ne voient pas ? 

- Parfaitement ! C'est le rôle de l'artiste ! La preuve : Elle, C'est Elle !

- A la fin, tu m'énerves ! Tu m'gonfles ! Balance là ta vanne à deux balles ! Ton mot à deux euros !

- Un peu de respect pour l'artiste, Môssieur !

- J'attends !

- Sur le mur, légèrement sur la gauche, au-dessus de la belle silhouette féminine...

- J'vois rien !

- Trois lettres...

- T'arrêtes avec ton scrabble de ville !

- Trois lettres, que j'te dis !

- J'vois pas !

- Alors, amène-toi, j'vais te mettre le nez dessus !

- Bon, me brutalise pas !

- Là, tu les vois ?

- Ouais, mais j'pige pas...

- T'es vraiment long à la détente ! Trois lettres... en jaune... sur fond bleu...

- L C L, oui, et alors ?

- Bon, c'est mort, t'es trop nul ! L C L, bordel, Elle C'est Elle ! ELLE C'EST ELLE ! ELLE, C'EST ELLE !

- C'est bien c'que je pensais : t'es atteint d'une maladie grave, un truc genre don de double vue !

- Mais si c'est un don, voyons, c'est un cadeau. Un cadeau de ouf', espèce de pouf' ! 

 

C'est comme ça qu'a pris fin le dialogue avec moi. Un autre moi. Cet autre moi. Qui me met souvent hors de moi. Un "moi" vraiment pénible. Toujours à la traîne. Toujours à la ramasse ! Heureusement que je suis là pour l'éveiller un peu. Pour lui apprendre à voir. Pour lui apprendre à... ouvrir les yeux.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens