Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 17:45

029325-dahan-294608.jpg 

 

 

Dahan PrésidentDahan Président ! Sur le quai, on commente parfois l'actualité. Entre nous. Hors micros. D'ailleurs pour les micros, pas de problème chez nous. Le seul micro qu'on tolère, c'est le micro-climat. Quand la Seine nous épargne. Nous crédite d'autre chose que de ce vent froid du Nord ou du Nord-Est. Donc, parfois, entre nous, au café du coin, chez Panis, ou ailleurs, on rigole. Enfin, des choses qui font rire. Ou sourire. Ces temps-ci, c'est plutôt difficile. Pas vraiment le coeur à rire avec ce qui se passe dans le monde. Surtout du côté de la Syrie.  A se demander si le "Pays des droits de l'Homme", le nôtre, dont tous se revendiquent, ne devrait pas apprendre à l'ophtalmo de Damas que "DROITS DE L'HOMME" ça peut s' écrire, se dire et se lire aussi "DROITS DE L'HOMS".  Mais lui faudrait de sacrés verres correcteurs à ce dictateur ! Ce sanguinaire. Cet assassin.

 

Dahan Président ! Dahan Président ! C'est notre slogan de la mi-journée. Pas drôle pour tout le monde. Mais on s'amuse comme on peut. On a coutume de dire qu'en France, tout finit par des chansons. Ce midi, ça commence par le rire. Mais le rire est amer. Rire et Chansons, la radio, s'est plantée : elle a viré l'humoriste !

L'Histoire retiendra qu'en 2012, au siècle 21, un  humoriste a été censuré et licencié par la Radio où le "rire enregistré" est l'essentiel du fond de commerce. Au "Pays de la liberté", il y a des limites à ne pas franchir, sinon on est "censuré".

Notez, pour Dahan, faire la "une" du comptoir n'est pas déshonorant. Dahan, pour ceux qui ne le sauraient pas encore, est un excellent imitateur. Ses imitations sont inimitables. Il a, une nouvelle fois, emprunté la voix de Cantona, Eric Cantona, pour piéger un candidat à l'élection présidentielle. Pas n'importe qui. Un personnage politique qualifié régulièrement, dans les médias, de "souverainiste". Nicolas Dupont-Aignan. Faut dire que le canular de l'humoriste Dahan est parfaitement réussi. Très "parlant". Le coup de fil à Dupont-Aignan est remarquablement construit. Bien ficelé. Bien amené. Son "Cantona" est très crédible. Mieux : parfait. Dans la forme comme sur le fond. Le ton et les idées, tout est excellent. Dupont-Aignan n'hésite pas une seconde : il plonge immédiatement. Pour balancer, en confiance, c'est à dire sans aucune méfiance, ces vérités à faire trembler tous les menteurs. Le "souverainiste" se lâche souverainement.

 

Florilège :

 

"Pas confiance en Sarkozy qui est aux mains des patrons du CAC 40 ... qui est une catastrophe ambulante ! Non, je ne serai pas un rabatteur de Sarkozy !"

 

" Hollande, un pansement ? oui, mais le pansement Hollande, c'est mieux que le pansement Sarkozy !"

 

" Bayrou, c'est mieux que Sarkozy, y'a pas photo ! mais il a tendance à jouer perso !"

 

 

Réaction tout à fait logique : très vite, l'intégrale du canular tourne en boucle sur les réseaux dits sociaux. Le buzz !

 

Beau joueur, Dupont-Aignan a déclaré, dans une interview télévisée : "ça m'a choqué qu'on reprenne une conversation privée, mais je ne regrette pas ce que j'ai dit parce que je suis cohérent et  parce que, entre nous, si on reprenait les conversations des autres candidats ..." 

 

La radio Rire et Chansons a expliqué avoir pris la décision de ne pas diffuser le canular parce qu'il "ne respectait pas la ligne éditoriale". Les humoristes désormais soumis à une  " ligne éditoriale" ! Inimaginable. Impensable. Ou plutôt trop ... drôle.

Dahan a simplement commenté : les convictions des gens s'arrêtent là où leurs intérêts commencent ! Sans même éprouver le besoin d'ajouter : et là où ils risquent d'être menacés.

Au comptoir, les commentaires sont dignes de véritables artistes. Certains bouquinistes sont de grands humoristes. Méconnus. Méconnus au point parfois de s'ignorer... eux-mêmes. Le coup du "Cantona", ça se colporte à la ... cantonade !

 

- La prochaine fois, l'a qu'à s'attaquer à l'autre Nicolas ! 

- Ah oui, lequel ?

- L'autre "Dupont" ... ?

- Le "Dupont" ... taigneux !

- L'a déjà piégé une fois, je crois !

- Dahan Président ! Dahan Président !

- De la République du Rire, assurément !

- Mieux : Dahan au RPR. Pour mieux les narguer à l'UMP, Dahan au RPR !

- Oui, au RPR, au Rassemblement Pour Rire !

- Si on commence à virer les comiques, alors, faut virer c'ui du Palais ?

- Que oui, et on lui chantera ...

- Cantona, Cantona....

- Quand on a, quand on a ...

- Quand on a que l'amour ...

- A s'offrir en partage ... 

- Arrête, ça fait rire les ouvriers

- Normal, le canular, c'est ...

- C'est quoi ?

- Simple : le canular, c'est l'art du canut !

- Si on commence à virer les comiques, alors ...

- Faut virer c'ui du Palais !

- C'ui du Palais, ben oui, ! C'est bien lui, le plus grand des comiques ! 

- De l'Elysée à ... l'Elysée-Montmartre, tiens, c'est pas mal, non, comme reconversion !

- Va finir intermittent du spectacle, l'agité du JT, c'est tout le mal que je lui souhaite !

 

Comme quoi, y'a de très bons dialoguistes chez les bouquinistes. Des talents qui s'ignorent. Ou qu'on ignore.

La campagne ne fait que commencer. La campagne à la ville, sûr, ça promet.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens