Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 19:22

 

Le Décaméron, du grec déca, dix, et hêméra, jour, est ce recueil de cent nouvelles, écrites par Boccace, entre 1349 et 1353. Récit de liaisons amoureuses plutôt déliées, inventées ou fantasmées, entre érotisme torride et tragédie aride. Hommage au poète Dante Alighieri, le Décaméron est écrit, non pas en latin, comme c'était classique de le faire à l'époque, mais en italien. Géniale oeuvre médiévale qui veut que, voulant fuir l'épidémie de peste noire qui ravage la ville de Florence, dix jeunes gens, sept femmes et trois hommes, pour se divertir, doivent écrire une histoire par jour. Ils se réunissent tous les jours, sauf le vendredi et le samedi. Tour à tour, les dix racontent une histoire sur le thème retenu la veille. Tant mieux ou tant pis si, pour mieux fuir la peste, les femmes se comportent comme de vraies pestes.

Le D. Cameron, de l'anglais David Cameron, est un recueil d'inepties à vous dégoûter à tout jamais des week-ends londoniens. Dernière sortie en date : cette déclaration du Premier "sinistre" Britannique qui se veut les bras ouverts pour accueillir les éventuels candidats à l'évasion fiscale. Le D. Cameron a en effet déclaré être prêt à "dérouler le tapis rouge" pour "les entreprises fuyant l'impôt en France". Pitoyable arrogance politique ! L'impôt, la "peste noire" de la société capitaliste.

Heureusement, l'humour gaulois est là pour recadrer ces Grands Bretons. Notre ministre du travail, malgré son patronyme, ne parle pas la langue de bois. Monsieur Sapin ne s'est donc pas fait prier pour recadrer l'homme de la Terre au nom d'Angle. En substance, il lui a dit que le tapis rouge, déroulé sur la Manche, risquait de prendre l'eau.

Plutôt rigolo. A moins que ceux qui, de l'impôt, ont la phobie n'invente le tapis amphibie. BiBi. BiBi si. BiBiCi. BBC. Y'en a assez aussi de tous ceux qui ne veulent pas être "un peu moins riches" pour que d'autres soient "un peu moins pauvres". Vraiment décadents ces temps qu'on dit modernes. La solidarité est la notion la moins bien partagée. Y'a pas qu'le tapis qui prend l'eau.

Quant au reste... c'est une autre paire de... Manche. Faut que j'en parle à Mélenche ! A Mélenchon. Trop discret sur le sujet. Pourtant, entre "tapis rouge" et "drapeau rouge", y'a pas photo.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens