Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 18:47

Capture d’écran 2012-12-30 à 20.28.04 

© Juliette Crimon   

 

 

Mon père, jardinier, bon bêcheur, n'était pas "bêcheur". Pourtant, les compliments, il en recevait... à la pelle. Sa vie, il l'a tracée au cordeau. Il pensait : "Au jardin, comme dans la vie, on récolte ce qu'on sème".

Au soir du premier tour de la présidentielle de 1981, je m'en souviens comme si c'était hier, mon jardinier de père m'avait dit, rare confidence politique : "J'ai voté pour les arbres, les hommes m'ont trop déçu."

Sûr, aujourd'hui, s'il était là, à voir le sortant être prêt à tout pour séduire les électeurs du parti de l'extrême, le jardinier n'hésiterait pas : 

A trop vouloir ratisser large, on finit par se prendre un... râteau.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Francrim 24/04/2012 19:52

"J'ai voté pour les arbres, les hommes m'ont trop déçu."

parfait

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens