Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 19:50

 

18 juin. L'Appel du 18 juin. L'Appel du 18 juin 1940. L'Appel du Général de Gaulle. L'Appel à résister. L'Appel à entrer en "Résistance". 18 juin 2012. Autre Appel. L'Appel de la Philo. L'Appel de la Philosophie. Version deux mille douze. De huit à douze. Quatre heures pour donner un sens à une année !  Quatre heures pour donner, qui sait, un sens à une vie ! Quatre heures pour montrer qu'on sait ou qu'on essaie. Seul impératif : "penser par soi-même". Réciter le cours n'a pas cours ici. Réciter le cours serait trop court. Réciter le cours couperait court au cours du récit. Le récit de sa pensée en actes. En action.

Que gagne-t-on en travaillant ? Beau sujet. Très beau sujet. Parmi les trois proposés, un sujet qui me va comme un gant. Un sujet avec lequel je ne prendrai pas de gants. Sans forcément fuir, d'entrée, dans l'éloge du Droit à la Paresse, me serais bien colleté avec ce sujet là ! D'abord pour tordre le cou aux idées reçues. Aux préjugés en tout genre. Un philosophe, ça tord le cou aux idées reçues. Un philosophe, ça ne pense pas dans le sens des pensées du temps. Un philosophe, ça bouscule, ça dérange, ça remet en cause. En question. Mieux : en questions.

Que gagne-t-on en travaillant ? De l'argent, forcément. Travailler, comme dans la chanson des Cajuns, c'est trop dur... Mais rien faire, j'peux pas faire... D'mander la charité... Travailler, c'est pour gagner. Gagner des sous. Gagner des ronds. Gagner des picaillons. Gagner des Euros. Avoir un salaire. Avoir un bon salaire. Pour payer ce qu'on doit. C'est fou ce qu'on doit payer dans une vie. On passe sa vie à travailler et à payer. Travailler, c'est payant.

Travailler, c'est gagner. Travailler, c'est gagner à être. C'est d'abord "être". Chercher à être. Pas forcément chercher à "avoir". Celui, ou celle, qui ne travaillerait que pour "gagner", que pour "avoir", en oubliant d' être, pour le coup, "se ferait avoir".

Le gain, mais aussi la perte. Pas de gain sans perte. Ce que tu gagnes, en apparence ou en réalité, tu le perds d'un autre côté. Travailler, c'est gagner, en autonomie, en indépendance. Indépendance matérielle et financière. Travailler, c'est gagner une forme de liberté, mais c'est aussi perdre la liberté de ne pas travailler, la liberté de ne rien faire. Ici, quid du Droit à la paresse ?

Ce sont juste quelques pistes. Quelques pistes pour moi-même. Si jamais je composais sur le sujet de cette épreuve de Philosophie. Cette belle épreuve de Philosophie.

Sans oublier cet autre aspect du sujet. Un aspect stigmatisé par ceux de 68 et par les étudiants de l'après mai 68. Sur la façade de la Sécu, la Sécurité Sociale, dans ma petite ville de province, en grosses lettres noires, des mains rebelles, des mains qui n'étaient sans doute pas des mains d'ouvriers, pas des mains d'employés, avaient écrit durant la nuit :

"On perd sa vie à la gagner." 

C'est curieux, n'est-ce pas ! en 72, en 1972, des mains anonymes avaient, sur un mur, belle prescience du futur, répondu à la question du sujet de Philo du Bac 2012. La Philo n'en est pas jalouse. La réponse, quand j'y pense, avait... 40 ans d'avance.

Au fait - un peu tard pour se fairce pincer- , le pinceau, je l'ai toujours chez moi.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens