Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2022 3 23 /02 /février /2022 08:27
Picquigny. Sept. 2019. Allégorie platonicienne. © Jean-Louis Crimon

Picquigny. Sept. 2019. Allégorie platonicienne. © Jean-Louis Crimon

Trois ombres à l'entrée de la caverne. Trois hommes qui ne sont pas enchaînés comme dans l'allégorie platonicienne. Les chaînes sont désormais à l'intérieur des têtes. Caverne, cache souterraine, lieu de l'enfermement, de l'ignorance, des apparences. Les ombres ne sont que les images des hommes réels. Question : où sont les hommes réels dont les ombres ne sont que l'apparence ? Où est le monde de la liberté, du savoir, du réel ? Questionnement très actuel.

Le monde des apparences, nous y vivons en permanence, le monde des sophistes, ces dialecticiens qui excellent dans l'art des discours qui n'ont que l'apparence du vrai, mais qui sonnent faux, parce que débordant de mensonges et de fausses valeurs. Fausses certitudes. Allégorie platonicienne. SOS Socrate. A l'aide Platon. Save our souls. Sauvez nos âmes.

 

© Jean-Louis Crimon

Partager cet article
Repost0

commentaires