Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2020 7 05 /04 /avril /2020 11:57
Ch' Lafleur eussi, il o sin masque. 5 Avril 2020. © Jean-Louis Crimon

Ch' Lafleur eussi, il o sin masque. 5 Avril 2020. © Jean-Louis Crimon

Vont nos foaire torner in bourriques, chés gins lo. Por écmincher, in Mars, chés masques, ch'est inutile, cha n'sert à rien. Ch'est jusse por chés méd'cins. Por finir, in Avril, chés masques, ch'est indispensab, ch'est obligatoère, feut qu' tertous o n'in mette.

Qué bande d'incapabes ! Z'avoétent qu'à l'dire dès ch'départ, equ' des masques o n'avoait pus, qu'i z'avoétent perdus ou r'vindus. Décidémint, o sommes bien mal governés. Feut z'intind' à ch't'heure : "Il faut savoir réévaluer une doctrine".  Mi, j't'in foutrai d'el doctrine !

Tertous des minteux, des gaveux, des baveux ! D'où d'ch'est qui sont ceuss qui voloètent nous foère accroire qu'ech' novieu virus, ch' étoait jusse éne tiote grippe, éne "grippette" ? Résultat : tchquinze mille morts in Italie, pis bientôt dix mille en Frinche. Pis Chint mille dins l'monne. 

 

Pis d'abord et avint tout', ej' n'sais point vous, mais mi, cha m'a énervé de zz'intinde tertous parler d'dguerre à propos d'ech coronavirus. Ch'a n'est mie éne d'guerre. Ch'est in combat. Point tout à foés l'minm ceuse. Ch'jone Présidint, l'a voulu foaire sin Clémenceau, mais frinquemint, i foait pétète la taille, mais i n'foait point l'poéds. Ch'freluquet lo, à par foaire des phrases, quoé qu'i sait foaire ! Seur, por d'bieux discours, il est à s'n' affoaire, mais por ch'resse, i r'passero. Dins tous les sins d'l'esspression. 

L'pire ed'tout', ch'est d'avoèr coési pour foaire chés annonches d'sus ch'perron ed' l'Elysée éne glenne qu'al s'prénomme "Si bête", qu'à chaque coeup qu'al ouvre sin bec, o espère qu'al' le r'freume eussi vite. L'si bien prénommée n'arrête pas de s'imberlificoter et pis d'nous berlurer. "Si bête" à la communication, tu n'pouvos po miux foaire, Jupiter ! Ch'est à s'taper sin tchul par terre. 

 

In tout cas, dins ch'l'affoaire lo, feut remarquer qu'chés Chinoès, i nous ont r'filé ch'virus, pis i nous ont vindus chés masques por s'protéger d'ech virus. Tout cho, pachque, à ch'martché d'chés bestioles sauvaches ed' Wuhan, quante dins s'cage, il éternue ch'Pingolin, i n'o point in por i essuyer sin nez ed' fourmilier avuc un morchieu ed'sopalin. Pingolin, Sopalin, pourtint, ch'est foait por aller ensanne ! 

 

© Jean-Louis Crimon

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens