Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2020 4 26 /03 /mars /2020 13:58
Amiens. Jules Verne à la fenêtre. 26 Mars 2020. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Jules Verne à la fenêtre. 26 Mars 2020. © Jean-Louis Crimon

Ch'est carrémint pénib', éne intrusion permaninte dins m'n'espace privé. In message subliminal dins m' vie d' confiné ! Toutes chés huit minutes, y'o in Bus Nemo qui passe, pis in qui rapasse. Pis m'fernette qu'al' terrasse. Ch'grint Bus noèr à soufflet avu s'n'habillure ed' corbillard, pis sin nom unique, répétitif, monomaniaque, bistoule ed bistraque. Cha s'imprim' dins min ridieu, in trinsparence, conm in filigrane... "Jules Verne", in vert, in bleu, in rouge, pis minme in gane. Obsédant. Déprimant. Agaçant. Lassant.

Chés ignorints qui gouvernent coère el' ville, - pus pour très longtemps, os l'espére -, i z'auroétent dû lire davintage in mollé ed' livs ed vraie littérature. I sauroètent qu'i n'y o pos qu'ech grind Jules qu'il o vétchu dins not boène ville d'Anmien. Y'o Manon Lescaut,  qu'al est née dins ch'tiot villache ed Coisy, y'o Choderlos de Laclos, qui l'o écrit chés Liaisons dangereuses, né à Anmien, y'o Roland Dorgelès, ch'l'auteur mémorab' des Croix de Bois, né à Anmien li eussi, sous ch'nom ed Lécavlé,  Albertine Sarrazin, qu'all o été in pinsion chés les Soeurs d'el rue Pointin, pis qu'al o écrit L'astragale, après s'ét' cassé ch'tiot os d'sin pied, en sautant ch'mur d'el Prison-Ecole ed Doullens. Tombée dans in fossé pis r'tcheullie par in dénommé Julien Sarrazin, qu'habitouait avu s'mère éne barque d'ech quartier d'el Fosse au lait.

O m'suivez, a m'froait grind plaisi, si chatchun d'chés 38 grinds Bus électriques d'Anmien, i s'appeloètent d'un nom d'écrivain différint.  A donnero : Bus Choderlos de Laclos , Bus Albertine Sarrazin, Bus Manon Lescaut, Bus Chevalier des Grieux, Bus Roland Dorgelès, etc... Pis chi y n'i o point assez d'écrivailleux, o pourroait eussi donner des noms d'peintres et de poètes... Bus Alain Mongrenier, Bus Pierre Garnier, Bus Jean Colin...

Por seur, à m' fernette, a sroait toudis l'fête d'chés mots pis d'chés couleurs... Coère éne rude ed' boène idée de Ch' Lafleur !

 

© Jean-Louis Crimon 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens