Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2020 6 15 /02 /février /2020 23:28
Amiens. Ch' Lafleur fotboleux. 15 Février 2020. © Jean-Louis Crimon
Amiens. Ch' Lafleur fotboleux. 15 Février 2020. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Ch' Lafleur fotboleux. 15 Février 2020. © Jean-Louis Crimon

Ch'étoait carrémint ch'match d'l'énnée, ch'match à n'point perd', même si ch'étoait surtout' ch'match impossib' à gaingner. Ch'match contre ch'PSG du Qatar. L' Paris Saint-Germain d'chés Emirs. Ch' l'ét'chipe d'chés milliardaires. Bin nous eutes, chés lideurs de ch'bas d'tableau, chés deuzièmes d'ech classemint d'la fin, os z'o rudemint malmenés, chés gars-lo qu'i croéyètent p'tét nous foaire minger chés paquerettes d'nou terrain ed' Renancourt. 

Feut dir' qu'ech Costaricain Navas dans les cages, ch'est carrémint le Machu Picchu, éne vraie citadelle Inca. Ouais mais, ch'qui ne savoètent pos chés parigots tête de (gris) veaux, ch'est qu'Lafleur, l'veille d'ech' ch'match-lo, il o payé troés bistoules à Ch'Luka Elsner pou li esplitcher s'méthode. Lafleur il o dit à ch' l'intraineux d'chés Amiénos lo, qui vinchent du Congo ou du Sénégal, ch'a li est égal, mais qu'ech preum' des règles du fotboll, l'mélieur définse, ch'est l'attaque, jamoais question d'ertchuler. Feut toudis défindre en attaquant. Si os respectez l'méthode à Lafleur, ch'est troès zéro pour Anmiens, avint l'fin d'el preinmiére mi-timps ! 

 

L'preuv' qu'ech Lafleur i l'ovoait vu juste, ch'tableau d'affichage i n'in clignotoait d'plaisi : 3 - 0 à l' quarintième minute.  Ch'traval, i l'étouait foé, pis rudmint bien foé. Chés Parisiens qui nous r'béyettent de heut in arrivint sus l'terrain, i z'avoètent leus zyux dins leus keuchures, et dins ses boés, leu Navas l'étoait à la ramasse. 

Os l'savez bien, si os avez rbayé à l'terlévision ou intindu à Frinche bleu Picardie, pis minme chés cominteux professionnels d'la RMC Radio i l'ont dit, pis redit : c'étoait incroyab. Mais c'qu'i n'ont point dit, chés baveux intarissab d'el presse fotbolistique, - sins doute qu'ils ne savtent point -, ch'est qu'Amiens, depuis 1960, all' est jum'lée avec... Dortmund ! 

O m'voyez v'nir. A m'n'idée, ch'Tourrell', comme i dis'tent dins ch'poste, Ch' Thomas Tuchel, si o préférez, i devroét vite foère ch'débriffe de ch'match nul à Amiens, quatre buts partout, avint d'aller s'affronter avec chés Allemands d'la Ruhr.

Quat-quat, Qat-Qat, Qatari, Qatari, et pis, à l'fin... Quata... pleure.

 

Môssieur Tuchel, avuc l' qat'-qat' dins vou' gamelle, sins vous foère l'courte échelle, o d'vroétte réfléchir à l'maxime ed'Lafleur quind i s'prind por La Fontaine : Anmiens jumelée avec Dortmund, cette leçon vaut bien une déroute, sans doute !  Allez, adé, à la revoyure !  

   

© Jean-Louis Crimon

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens