Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2020 1 10 /02 /février /2020 08:35
Amiens. Square Annie Fratellini. 8 Février 2020. © Jean-Louis Crimon 

Amiens. Square Annie Fratellini. 8 Février 2020. © Jean-Louis Crimon 

Preuf' equ'tou cho, a n'est mie bien net', ch'est l'nom d'ech' liu où qu'i z'ont foait leu fête, l'première soérée festiff', chés gins d'el liste "Amiens, c'est l'tien !" ! Ch'nom, Lafleur, i vou l'donne in mille, ça s'appelle... ch' Mic-Mac

Gn'o pos pus bielle fachon ed' signer chés embrouillaminis, chés intrigues, chés manigances, ch'manège, d'el constitution d'el liste d'chés simp' citoyens. Mic-Mac, ch'est point seulemint éne signature, ch'est carrémint in aveu. Ch' Lafleur, il o d'viné d'imblée chés imbrouilles. Bieux diseux, grinds minteux. Lafleur, o n'li reprindra pos d' si tôt ! Matcheux d'pulpes, baiseux d'glènes, grinds queutcheux, ch' Lafleur i n'maque point d'ech' pan lo.  ! 

 

Toudis in colère d's'êt' laissié convainc' ed' participer à chés intretiens d'sélection et pis de n'pos avoiér été r'tenu, i n'y'o point été au Mic-Mac, Ch' Lafleur ! Ene foés, cha suffit. I l'o dit à l'in d'chés mimbes d'el liste "Amiens, c'est l'tien ! ", à s'fachon, sins foaire ed'magnes : "Anmiens, ch'est l'tien !", p't'êt' ben por ti, mais por mi, sur ch'mode-lo, "Anmiens, cha n'est mie l'mien !" 

Ch'est quind même gonflé ed d'minder à Lafleur d'sout'nir éne liste qui n'soutient pas Lafleur. L'politique, ch'est donnant-donnant. Si Lafleur, i n'o point chés qualités suffisintes pour êt' l'un d'chés 55 noms d'el liste, feut point li' d'minder ed'trouver des qualités à ceuss' qui l'ont mis su ch'côté ! A n'est mie des manières. Même in disint qu'ch'étoait por foère d'el plache à chés éfants d'el classe populaire.

Si ch'Lafleur, li, i n'est point in éfant du peup', alors lo, feut m'esplitcher c'mint qu'chés gins lo, i sont édutchés ! Ch'Lafleur, avint d'travaller de s'tête, il o travallé d'ses mans ! Ch'est sins dout' point l'cas d'tous chés maniganceux qui l'ont r'jeté, ch' Lafleur. L'étoait OS chez Laden, pis manutentionnaire Travaux Lourds, à L'Ruche Pit'charde, pour payer ses études, ch' Lafleur. Pis ch'étoaitt d' z' heures de nuit. De minuit à 7 heures du matan, chez Laden Philips, avint qu'cha n'd'vinche Whirlpool. Pis de 21 heures à cinq heures à L'Ruche Pit'charde. A trimer pour chés frères Dian, quind Lafleur i l'étoait étudiant. A r'muer des caisses, pindint que z"eutes i r'muaient des fesses. Dins chés zinzins d'el Salle des Frinchises d'ech' Campus. 

 

A n'est mie étonnint si y'en o qui dis'tent qu'ch'est ch'grind maniganceux, ch'marionnettisse in chef, qui tire les fichelles ed' tout cho. Ch' Lafleur, grinde d'gueule mais boen tch'coeur, cho, i n'vut mie l'croère, pis malgré tout', il iro quind minme donner sin vote por l' liste-lo, "Amiens, c'est l'tien !", l'seul' capab' d'in finir éne foés por tout' avuc chés ocleux, chés tcheurfallis, qui tienn'tent l'Hôtel ed' Ville de s'ville d'puis six énnées, à ch'jor d'énhui.

 

© Jean-Louis Crimon 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens