Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2020 3 12 /02 /février /2020 09:20
Amiens. Boulevard Maignan Larivière. Nov. 2019. © Jean-Louis Crimon 

Amiens. Boulevard Maignan Larivière. Nov. 2019. © Jean-Louis Crimon 

M'ville, gn'o des jours, ej' ne la r'connoais pus ! Chès bus, y s'dédguis'tent in tramways, chés gins d'droète, i r'béyent in tiot mollé à gueuche, pis chés gins d'gueuche, i souritent à droète. Ch'est à chti qui sauro miux convainc' chés indécis. Tout' sanne permis. D'chés idées, pis d'chés idéeux, ch'est l'grinde foère ! Quelle affoère !

Chés anonyms, i veul'tent êt' célèbs, pis chés in mollé célèbs, i z'aimeraoètent êt' in mollé dins l'anonymat. Ch' l'hiver, il o d'z'airs d'été, y'o des jors ed'janvier qu'o trinspire, pis qu'o reuve ed' frimats. Tout est berluré, dins ch'ciel, com' sus l'Terre. Chés keuse d'el planète ronde, qu'all' n'tourne pus très rond. Ch'Lafleur, i n'coprind point tout', mais i s'rappelle éne phrase d'sin père, qui disoait : chés gins intelligints, i sont bêtes ! A l'énervoait d'intind' cho, quind il étouait piot, ch'Lafleur, mais achteur qu'il o l'âge d'sin père, i l'est bien forché d'el croère : Les gens intelligents, souvent, se comportent comme s'ils étaient stupides.  

A c'mincher par el' heuteur d'chés bordures ed'trottoèrs, qu'el Mairesse all o foait r'monter grinmint por être à heuteur d'chés marche-pied ed'chés nouvieux bus, chés fameux Némo qu'même Jules Verne, seur et certain, i n'aimro point tint qu'cho. 

Dins tout' chés villes chivilisées, ch'est ch'marche-pied de ch'bus qui descind, pis dins nou ville d'Anmiens, c'est l'bordure de ch'trottoèr qu'all a dû r'monter ! Chi c'est point l'preuv' qu' chés gins intelligints, i sont' bêtes...

Sur ch'coeup là, qu'o n'dise point à Lafleur qu'ch'est li qui l'o tort. A pourro ben l'énerver in matximun, ch't'homme. Ch' Monde, i d'vient fin fou. Pis partout. Mais, ch'problèm, ch'est qu'i gno mie grind monde por el'reconnoait'. Ch'Lafleur, i n'est quasimint seur, a vo mal finir, tout cho. Ch'l'accidint définitif n'est pus très loin. 

A forche ed' laissier ad'venir des queuses qui n'ont ni queue ni tête, cha vo finir par in tête à queue ! 

 

© Jean-Louis Crimon 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens