Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2019 5 15 /11 /novembre /2019 13:07
Amiens. Le Cirque Jules Verne. Place Longueville. Nov. 2019. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Le Cirque Jules Verne. Place Longueville. Nov. 2019. © Jean-Louis Crimon

 

Cirque Jules Verne d'Amiens, Boulevard Jules Verne, Université de Picardie Jules Verne, Clinique Jules Verne, Bus Némo Jules Verne, sans oublier cette belle Brasserie près de la Gare, qui se prénomme tout simplement "Chez Jules", on aurait vite fait de se dire qu'Amiens conjugue Jules Verne... à toutes les sauces.

Le fait est que - né à Nantes (en 1828) -, le grand Homme, écrivain mondialement connu, est mort à Amiens, (le 24 Mars 1905), comme le précise la plaque en marbre gris bleu, fixée près de la porte de la maison du 44, Boulevard Longueville, désormais Boulevard Jules Verne.

On peut lire en effet, gravées en lettres dorées, ces quelques lignes : "Jules Verne vécut 14 ans dans cette maison, où il mourut le 24 Mars 1905, à l'âge de 77 ans." Mais, bien sûr, avant d'y mourir, Jules Verne a vécu à Amiens, et y a vécu heureux. C'est à Amiens, en septembre 1873, qu'à bord du Météore, un aérostat de 90 m3, en compagnie d'Eugène Godart et d'Albert Deberly, que Jules Verne survole une partie de la ville jusqu'au quartier La Neuville. Le décollage du Ballon, ou si vous préférez... l'envol, a eu lieu Place Longueville, le 28 septembre 1873. Jules Verne est Amiénois depuis deux ans. Dans une lettre à son ami Charles Wallut, il a donné les raisons de sa décision : 

"Sur le désir de ma femme, je me fixe à Amiens, ville sage, policée, d'humeur égale. La société y est cordiale et lettrée. On est près de Paris, assez pour en avoir le reflet, sans le bruit insupportable et l'agitation stérile."

Pas mal, non ? Toujours valable aujourd'hui ? Pas si sûr. Mais revenons un instant sur le seul et unique voyage en Ballon de Jules Verne, l'auteur, justement, 10 ans plus tôt, (en 1863) de "Cinq Semaines en Ballon". Ce Voyage du 28 septembre 1873 durera précisment 24 minutes, entre 5 heures 24 et 5 heures 48. A peine une demi-heure. Pas davantage.  

Jules Verne écrira d'ailleurs, quelques années plus tard, le récit précis de son unique ascension en Ballon. Ce sera sous la forme d'une longue lettre, publiée dans le Journal d'Amiens, en 1890. 

Extrait : "Voici ce que perçoit le regard, sous nos pieds, Saint-Acheul et ses jardins noirâtres, la Cathédrale écrasée, dont la flèche se confond avec les dernières maisons de la ville, la Somme, un mince ruban clair, les chemins de fer, les rues, - des lacets sinueux -, les hortillonnages, un simple étalage de marchands maraîchers..."

Jolies notations Verniennes, à méditer ou à m'éditer. A rééditer. 

 

© Jean-Louis Crimon

 

Chronique écrite à la demande de France Bleu Picardie et diffusée le 15 novembre 2019, à 6 heures 20 et à 16 heures 20.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens