Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2018 1 05 /11 /novembre /2018 08:30
Contay. Route d'Amiens. Carte postale ancienne. © G. Lelong.

Contay. Route d'Amiens. Carte postale ancienne. © G. Lelong.

Du centre du village, et davantage du Pont de l'Hallue, où nous habitions, elle semblait bien loin cette route d'Amiens. Enfant, à pied, il fallait y aller chercher du lait ou du beurre dans des fermes qui se trouvaient tout au bout de cette grande rue qui partait de la Place de l'Eglise. Je me souviens de la ferme Luittre et d'une autre, la ferme Boivin. Chez Boivin, il y avait un chien qui adorait, à chaque fois, faire semblant de fermer l'oeil quand j'entrais dans la cour de la ferme. A peine avais-je pris quinze ou vingt mètres d'avance qu'il me coursait en aboyant pour m'attraper les mollets. M'a même mordu deux ou trois fois. Forcément, c'était de ma faute. La fermière donnait toujours raison à son foutu clebs. "Si tu cours, il voit que tu as peur et il croit que tu es un malfaiteur... Il fait son travail de chien de ferme !" Moralité : ne cours pas, marche normalement, et le chien restera paisible dans sa niche. Tu parles, l'animal était vicieux. Ne manquait jamais une occasion de me taquiner les guibolles.

Ma peur des chiens remonte à ce temps-là. Je devais avoir 8 ou 9 ans, l'âge où à la campagne, les parents confient les courses à faire aux aînés, les plus grands.

 

© Jean-Louis Crimon 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens