Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2018 4 12 /07 /juillet /2018 00:01
Amiens. Sept. 2017. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Sept. 2017. © Jean-Louis Crimon

 

 

Sur le quai, un temps, il se rêve marque-page. Signet dérisoire dans le roman du temps qui passe. Décalé perpétuel. Sentinelle d'une armée de déserteurs. Marque-page. Signe insignifiant. Essentiel pourtant. Pour être toujours à la page. Marqueur de l'instant qui trépasse. Pêcheur à la ligne. Souvent bredouille. Ecrivain qui n'écrit plus. Prof, il dit : les mots sont des hameçons. Elève, il n'arrive pas à apprendre ses leçons. Chaque année, il se dit : ça passe, ou ça casse. Cocasse, enfant, sa pâtisserie préférée : le mille-feuille.

Marque-page. Pour marquer la page. Ou pour imprimer sa marque. Le bouquiniste tourne la page.

 

 

© Jean-Louis Crimon /Journal du Bouquiniste / Sept. 2011.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens