Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2018 5 29 /06 /juin /2018 14:17
Amiens. La Tour Perret encagée. Juin 2018. © Jean-Louis Crimon

Amiens. La Tour Perret encagée. Juin 2018. © Jean-Louis Crimon

 

Verrière aux allures de verrue. Absurdité prétentieuse et confuse. Inopportune bonne fortune. Inutile exercice de style. Parapluie de verre et d'acier, qui ne protège même pas parfaitement de la pluie. Faux sous-bois urbain que Claude Vasconi, l'architecte, avait voulu " frondaison artificielle supportée par une forêt d'étais disséminés".

Châtiment cruel qui condamne à une ombre éternelle les propriétaires des appartements des immeubles de cette place Alphonse-Fiquet. Désormais bien mal infitché

 

Dix ans plus tard, elle est de plus en plus sinistre cette place de la gare. Non sens définitif.  La couleur verte du vitrage de la toiture n'apporte pas l'ambiance forestière annoncée et le parvis central ne fait pas franchement figure de clairière. Des jets d'eau désespérés lancent  parfois leurs flèches liquides. Sans qu'on sache vraiment pourquoi.  

 

Le temps ne fait rien à l'affaire. L'oeuvre de Claude Vasconi - en dépit de la belle animation de quelques joyeuses terrasses alentour - semble de plus en plus... désoeuvrée.

 

 

© Jean-Louis Crimon  

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens