Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2017 4 05 /10 /octobre /2017 15:41
Amiens. Octobre 2016. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Octobre 2016. © Jean-Louis Crimon

 

 

 

                                                                        326

Je me souviens du temps où je vais à l'usine à pied et où je compose mes poèmes au rythme de mes pas. Il pleut, il neige, m'est venu comme ça, en plein été, à la fin du mois d'août. Il pleut, il neige / Les flocons font la pluie beige / Flocons fondants, flocons fondus / A la pluie confondus, Pour un hiver qui hésite / A déjà prendre la fuite...

 

                                                                         327

Je me souviens de : Matin blême, café crème, deux qui s'aiment, mais quand même...

 

                                                                         328

Je me souviens de :Tu sais très bien qu't'as beau traîner de bar en bar, il est encore trop tôt pour être en retard.

 

                                                                         329

Je me souviens du tandem Darras-Foujols. Un poète, un photographe, pour un recueil au titre volontairement provoquant : Vous êtes en Picardie. Géomètres-arpenteurs des cadastres intérieurs, cadrage / décadrage, pour échapper à l'injonction autoroutière.

 

                                                                         330

Je me souviens de mon Art poétique : "Un poing au cœur de chaque phrase, et le brandir bien haut. Oui, un poing. Un poing, c'est tout."

 

 

 

© Jean-Louis Crimon / Le Castor Astral. 2017.

Partager cet article

Repost 0
Published by crimonjournaldubouquiniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens