Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 05:41
Amiens. Place Gambetta. Août 2015. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Place Gambetta. Août 2015. © Jean-Louis Crimon

 

 

 

 

                                                                          376

Je me souviens du jardin de la Préfecture et je me demande pourquoi il n'est pas encore devenu jardin public.

 

                                                                          377

Je me souviens d'un arbre de la liberté, planté, en mars 1981, par Marcel Dekervel. L'homme a renvoyé ses papiers militaires au Ministère de la Défense. Protestation contre la militarisation de l'Europe et l'escalade nucléaire Pershing contre SS-20. L'arbre, un cerisier à fleurs, n'a manqué aucun printemps.

 

                                                                           378

Je me souviens du temps où l'Orient Express s'arrête en gare d'Amiens. Quatre fois dans la semaine, le jeudi et le dimanche, à 11 heures 23 et à 18 heures 17. Il ne prend pas de passagers, ne figure sur aucun horaire, sur aucun panneau d'affichage. L'Orient Express est un train privé. A chaque fois, quand il entre en gare, assis sur mon banc, face à lui, je ferme les yeux et je m'embarque, moi aussi, pour Venise. mais je n'ai qu'un ticket... de quai.

 

                                                                           379

Je me souviens de Tahar Ben Redjeb vendant Germinal, son journal, le journal des anars, sur le trottoir des Nouvelles Galeries.

 

                                                                           380

Je me souviens du temps où on n'avait pas encore inventé le mot solidarité. Dans mon quartier, les gens, naturellement, pratiquaient l'entraide.

 

 

 

 

 

© Jean-Louis Crimon / Le Castor Astral. 2017.    

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens