Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2017 3 23 /08 /août /2017 00:00
Amiens. 23 Août 2017. © Jean-Louis Crimon

Amiens. 23 Août 2017. © Jean-Louis Crimon

 

 

 

                                                                        111

Je me souviens de Guillaume, de Cavenel, de Flandre, route d'Abbeville, et du Photo-Comptoir Caron, centre ville. Autant de bonnes adresses, au temps où l'argentique avait de nombreux fidèles.

 

                                                                        112

Je me souviens de la Pagode et de Philippe Demarcy quand il chante No mas, cette chanson qui dit " Mes chevaux ont pris le galop, Mon vieux père est sous la terre..." et dont je désespère de jamais retrouver l'intégralité des paroles.

 

                                                                         113

Je me souviens du Carquois des deux Jacques, Debary et Labarrière et de cette pièce qui me marqua profondément : "Les murs avaient des briques". C'était juste après Mai 68.

 

                                                                         114

Je me souviens de Dominique Grain, chanteur du groupe F4 coulé et de sa façon incroyable d'être sur scène. Entre Vince Taylor et Elvis Presley.

 

                                                                          115

Je me souviens du brouillard des matins d'hiver et de ces milliers de gouttelettes suspendues qui font qu'on n'y voit goutte, et pourtant, en silence, en cadence, on avance. Transparence de l'existence.

 

 

 

 

 

© Jean-Louis Crimon / Le Castor Astral. 2017.

Partager cet article

Repost 0
Published by crimonjournaldubouquiniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens