Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 00:00
Amiens. Rue Millevoie. Mai 2017. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Rue Millevoie. Mai 2017. © Jean-Louis Crimon

 

Ici aussi, quatre fenêtres à peindre en trompe-l’œil. Va falloir savoir jouer avec l'ombre et la lumière. La couleur de la brique et des joints de ciment clair. Redessiner l'espace. Faire apparaître un personnage à la fenêtre rendue à la vue, pour de vrai, même si c'est pour de faux. L'art du faux pour redonner de la vie vraie, c'est ce qui fascine dans le trompe-l’œil. Ruse de la forme et de la couleur. L'ombre comme alliée lumineuse. Sans être dupe, on est conquis. Le trompe-l’œil tient du clin d’œil. On aime le stratagème. Le rôle est drôle. Vérité du mensonge. Faux semblant si ressemblant. L'humour, toujours, pour ponctuation suprême.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens