Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 00:01
Amiens. Mars 2017. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Mars 2017. © Jean-Louis Crimon

 

Ces fenêtres closes, obturées à tout jamais, qui donc, et de quel siècle, et de quel gouvernement, en déclarera l'obligatoire réouverture ? Ce jour-là, celui-là, oui, peut-être, on voterait pour lui.

Ou bien alors un décret instituerait l'obligation du recours aux trompe-l'oeil pour ceux qui ne souhaiteraient pas  se lancer dans des travaux qui dépasseraient leurs envies ou leur budget.

Pour en finir avec cette ville de BD absurde où les maisons, volets fermés, fenêtres murées, dessinent une époque zarbie où l'on a l'air d'avoir peur de la lumière.

Robin des bois des villes, militants de l'ouverture à plein tube, aux armes, citoyennes, citoyens, qu'à cela ne tienne, ouvrons grand les persiennes. Défenestrons les fenêtres aveugles. Jetons par la fenêtre ces fenêtres de briques. De bric et de broc. Toc-toc, ouvrez, ouvrez ! Souhaitons la bienvenue au retour de la lumière.

Partager cet article

Repost 0
Published by crimonjournaldubouquiniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens