Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 09:57
Amiens. Place Gambetta. Août 2015. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Place Gambetta. Août 2015. © Jean-Louis Crimon

         

                                                                         371

Je me souviens du mois d'août Place Gambetta. Parapluies qui s'envolent pour se faire parasols. Photo poème d'un matin d'été. Jaune balayeur sur pelouse verte, cueille et recueille les mégots dans l'herbe, ponctuation subtile ou superbe, d'une journée à peine ouverte.

 

                                                                         372

Je me souviens d'chés surpitchets, -ces surnoms- donnés au Courrier picard : Courrier pipi, Courrier ringard, et même, à cause d'un goût prononcé pour les boissons anisées de certains rotativistes et de quelques journalistes des années 70, Courrier Ricard.

 

                                                                         373

Je me souviens de Krasucki, prénom Henri, venu à Amiens, prendre la défense des salariés de Delsey-Montdidier. Salariés grévistes condamnés, dans un conflit ubuesque, à payer des indemnités aux salariés non grévistes. "C'est une affaire scandaleuse. Il existe une répression à caractère judiciaire où on traite les syndicalistes comme s'il s'agissait de malfaiteurs. Il y a des magistrats qui comprennent les réalités du monde et d'autres qui rendent une justice de classe". C'était au Palais des expositions, en 1983 ou 1984. Krasucki avait prévenu : "Nous sommes menacés par des mesures qui risquent de nous ramener aux années d'avant 1936."

 

                                                                          374

Je me souviens du Petit Vélo Rouge, rue de Verdun. Braderie permanente qui doit son nom, légende ou pas, au stock de vélos rouges bradés à son ouverture.

 

                                                                          375

Je me souviens des mercredis soir de RESF 80, Réseau d'Education sans Frontières de la Somme, Place Dewailly, salle numéro 3, et de ces visages qui font bonne figure malgré une vie trop dure. Des sigles en lettres capitales qui vous barrent une existence, qui vous mettent la vie en sens interdit. Entre APS et OQTF. Autorisation provisoire de séjour et Obligation de quitter le territoire français.

 

                                                                          376

Je me souviens du jardin de la préfecture et je me demande pourquoi il n'est pas encore devenu jardin public.

 

                                                                          377

Je me souviens de Marcel Dekervel qui plante un arbre de la liberté. Mars 1981. L'homme a renvoyé ses papiers militaires au Ministère de la Défense. Protestation symbolique contre la militarisation de l'Europe et l'escalade nucléaire Pershing contre SS-20. L'arbre est un cerisier à fleurs.

 

                                                                           378

Je me souviens du temps où l'Orient Express s'arrête en gare d'Amiens. Quatre fois dans la semaine, le jeudi et le dimanche, à 11 heures 23 et à 18 heures 17. Il ne prend pas de passagers, ne figure sur aucun horaire, sur aucun panneau d'affichage. L'Orient Express est un train privé. A chaque fois, quand il entre en gare, je m'assois sur un banc, face à lui, je ferme les yeux et je pars moi aussi à Venise.

 

                                                                           379

Je me souviens de Tahar Ben Redjeb vendant Germinal, son journal, le journal des anars, sur le trottoir des Nouvelles Galeries.

 

                                                                           380

Je me souviens de mon premier photo/poème du temps où je n'avais pas encore d'appareil photo : Le vieil homme marchait, Balançant le bras, Horloge humaine, Rythmant le temps des choses.

 

 

 

 

 

 

 

© Jean-Louis Crimon / Le Castor Astral. 2017.                                                    

Partager cet article

Repost 0
Published by crimonjournaldubouquiniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens