Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 00:07
Amiens. 5 Janvier 2017. © Jean-Louis Crimon

Amiens. 5 Janvier 2017. © Jean-Louis Crimon

 
 
 
                                                                         41
 
Je me souviens du "b" de Ambiens qui un beau jour s'efface pour donner naissance à Amiens. La lettre "b" éludée, Amiens révélée.
 
                                                                         42
 
Je me souviens de Jean Colin, né rue Debray, quartier Henriville, qui écrit dans son journal : "Ce matin, regardant par la fenêtre le jardin, j'étais sûr que je n'étais fait que pour être fidèle à cette lumière."

                                                                         43

Je me souviens du geste de Martin, légionnaire romain, en garnison à Ambianum, un soir de l’hiver 337, quand il décide de partager son manteau avec un pauvre qui grelotte de froid aux portes de la ville. Martin tranche la doublure de son manteau, qui lui appartient en propre, mais pas le manteau qui est propriété de l'empire romain.

Martin racontera que la nuit suivante, le Christ lui est apparu en songe vêtu de la chaude doublure de fourrure donnée au pauvre.                                                                        

                                                                         44

Je me souviens de la Place du Marché du début des années 70 et de la voix enjouée du crieur de journaux : France Soir, Paris Presse, France Soir...

 
                                                                          45
 
Je me souviens de L'Approbaniste, roman d'André Billy, qui évoque Amiens de la fin des années trente. Chaque mardi et chaque vendredi, jours de grande promenade, les collégiens de l'Ecole Apostolique " arpentent les trottoirs de la ville, revêtus d'une pèlerine à capuchon et coiffés d'une casquette à bandeau de velours vert, par rangs de trois, les petits de la classe de sixième en tête, les philosophes en dernier."
 
                                                                           46

Je me souviens de la rue des Trois Cailloux, trait d'union entre la Place René Goblet et la Place Gambetta. Un nom qui vient de Trois Cailleux. Cailleu, en picard, c'est caillou, en français. Patronyme de trois frères, Claude, Martin et Pierre, les trois frères Cailleux.
 
                                                                           47

Je me souviens de la chanson triste de la dame du trottoir des Nouvelles Galeries : "œillets , 5 francs, œillets, 5 francs... les rouges, les blancs..." et moi, m'en allant, fredonnant, les bras ballants.
 
                                                                           48

Je me souviens d'André Malraux, le 19 mars 1966, et de cet incroyable discours de la Maison de la Culture d'Amiens : Le 21ème siècle sera spirituel ou ne sera pas.
Non pas, surtout pas : Le 21ème siècle sera religieux ou ne sera pas. Malraux qui s'enflamme : "Si vous réussissez, le mot hideux de province disparaîtra du vocabulaire".
 
                                                                           49

Je me souviens d'Amiens jours de pluie, quand la ville lave son âme et sa peau de macadam, quand les essuie-glaces balaient les pensées tristes et quand divague un vague vague à l'âme.
 
                                                                            50
 
Je me souviens d'Amiens, Place de la Gare, quand je mélancolise à ma guise et que la Tour Perret hésite à jouer la Tour de Pise.
 
 
 
 
© Jean-Louis Crimon / Le Castor Astral. 2017.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by crimonjournaldubouquiniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens