Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 06:30
Amiens. Rue Delpech. 31 Octobre 2016. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Rue Delpech. 31 Octobre 2016. © Jean-Louis Crimon

Cher enfant d'un siècle déjà si lointain,

 

Tu te souviens, - début des années soixante -, quand tu creuses et tu sculptes à l'opinel des betteraves pour y placer à l'intérieur une bougie. Tu te revois défiler dans les ruelles du village, avec d'autres gamins et gamines de ton âge qui ont dans leurs mains, eux aussi, le même trophée. Vous chantiez d'ailleurs, si ta mémoire est bonne, quelque chose comme guénel, guénel. Sans doute "joyeux Noël, joyeux Noël". Sans savoir qu'il s'agissait de survivances très anciennes d'une fête païenne rebaptisée chrétienne. Revenue à la mode, via american way of life.

Ce soir, dans ta ville et mieux dans ta rue, c'est Halloween, que tu croises. Deux petites, pas si petites, - une mère et sa fille - te quémandent des friandises et des euros. Sans savoir vraiment pourquoi. Pas le temps de leur expliquer ce dont elles se moquent éperdument. Sont déjà parties rançonner d'autres passants. Se moquent bien que tu leur expliques que la fête traditionnelle est originaire des Iles Anglos-Celtes et que son nom est une contraction de l'anglais All Hallow's Eve qui signifie "the eve of All Saints' Day" et que ça se traduit par "la veille de Tous les Saints" ou "la veille de la Toussaint". Cette fête païenne où l'on croise des zombies, des vampires et autres déguisements effrayants, est en fait un héritage celtique d'une fête très ancienne, la fête de Samhain.

La fête de Samhain, Samain ou Samonios, était une célébration païenne qui commémorait la fin des moissons, la fin de l'été et le début de la saison courte, appelée la saison sombre en opposition avec la saison claire. Elle existe depuis environ 2500 ans et elle était fêtée le dernier jour de l'année du calendrier celte. Notre 31 octobre actuel. Lors de cette célébration, les druides priaient les Dieux pour les remercier des récoltes de l'année écoulée et afin qu'ils assurent leur protection durant l'hiver.

La fête dure 7 jours, 3 jours avant la Samhain et 3 jours après. Elle est obligatoire. Elle a pour but d'accueillir la nouvelle année, mais aussi les défunts, autorisés à rendre visite aux vivants ce seul jour de l'année. Les disparus sont honorés par un grand repas et ont leur place à table.

Les druides allument des feux sacrés pour faire revenir le soleil et chasser les mauvais esprits. Chaque habitant emporte chez lui une part de ce feu sacré pour allumer un foyer nouveau dans sa maison. La citrouille utilisée aujourd'hui comme lanterne rappelle sans doute les réceptacles utilisés pour ramener le feu chez soi.

 

Comme tu aimerais revivre une journée de ce temps là !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens