Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 23:57
Paris. Radio France. 9 Sept. 2016. Studio 104. © Jean-Louis Crimon

Paris. Radio France. 9 Sept. 2016. Studio 104. © Jean-Louis Crimon

Cher vieux Ferréen ou Ferréiste,

Même si t'as pas l'adresse du pays de l'envers du décor, même si tu ne connais pas le facteur des territoires de la mort, tu te dis que ce soir tu dois vraiment écrire un petit mot à Léo, pour lui dire comme c'était beau. Tous ces musiciens classiques jouant "sa" musique, la musique de celui qui se voulait artiste de... Variétés mais qui savait si bien diriger une formation comme un vrai Chef.

Le Philhar pour saluer le vieil anar. Fontaine à la baguette et Benetti aux arrangements. Didier Varrod en chef de gouvernement. Le gouvernement des artistes, le seul qui vaille en ces Temps difficiles. Le Directeur de la musique et de la création culturelle, Michel Orier, génial instigateur de l'événement, aux anges, vraiment, devant pareil émerveillement. Un paquet d'étoiles dans les yeux comme dans les yeux des chanceux qui peuplent le Cent-Quatre, ce soir du 9 septembre de l'année 16 de l'An 2000.

Oui, tu dois quelques lignes, quelques mots, à ton vieux Léo, tu dois lui faire un signe, tu dois lui dire que même s'il a mis les voiles depuis 23 plombes, pas de danger que l'oubli nous plombe le coeur ou ce qu'il nous reste d'âme, lui dire que pour nous il est toujours présent, toujours vivant, qu'il continue... sa vie d'artiste.

Lui dire que la soirée était intitulée "Autour de Léo" et que Marie, la maman des trois enfants Ferré, Mathieu, Marie-Cécile et Manuela, était dans la salle. Qu'elle t'a reconnu et qu'elle t'a fait la bise en te disant, comme au bon vieux temps: Léo vous aimait bien, vous, le monsieur d'Amiens.

Tu dois lui dire encore à Léo qu'ils ont redit, - ça le fera marrer -, Léo Albert Charles Antoine Ferré, né le 24 août 1916 à Monaco, aurait eu 100 ans cette année et c'est pour ça que France Inter et Didier Varrod ont imaginé un si bel hommage, en direct du grand studio 104 de la Maison de la Radio avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France et une variété de chanteurs qu'on ne dit plus de... variétés.

Tu dois lui dire: Léo, vise un peu le programme ! Sûr que t'es cap', avec ou sans cape, de venir en chanter une petite, mon vieux Léo... incognito:

Requiem, Words, words, words, La mort des loups, Love, Muss es sein, Es muss sein, - Cela est, cela doit-il être ? - L’Amour n’a pas d’âge/Frères humains, La Mémoire et la Mer avec déjà la voix de Lavilliers, Paris canaille, Avec le temps, C’est extra, pour la partie symphonique, avant de revisiter le Léo rock, avec Romain Humeau et son groupe Eiffel, Bernard Lavilliers, Cyril Mokahiesh, Maissiat, Arno, Christian Olivier, Cali, alias Bruno Caliciuri, et Catherine Ringer qui, chacun à tour de rôle, donne voix aux titres les plus célèbres du grand Léo Ferré. Vise un peu, Léo, le plateau de choix pour te redonner voix.

Comme à Ostende: Arno, L'oppression: Romain Humeau, Nous deux: Cyril Mokaeish, La solitude: Tim Dup, C'est extra: Christian Olivier, le chanteur des Têtes Raides, Avec le temps: Maissiat L'affiche rouge: Cali, Pépée: Philippe Katerine, L'amour: Ala.NI, Le piano du pauvre: Catherine Ringer, Thank you Satan: Bernard Lavilliers.

Tu dois, - surtout n'oublie pas, lui dire et lui redire, à ce camarade des camarades, toujours et encore, bien haut et bien fort, bien fort et bien haut... Thank you, Léo

Partager cet article

Repost 0
Published by crimonjournaldubouquiniste
commenter cet article

commentaires

Katia 13/09/2016 13:38

Très bel article pour une très belle soirée !

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens