Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 08:51
Amiens. Sept. 2016. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Sept. 2016. © Jean-Louis Crimon

Cher archéologue urbain,

L'atelier sans doute a disparu depuis longtemps. Le mot seul subsiste. Tu te demandes qui était le dernier ébéniste ? Ebénisterie, le mot est joli. Aujourd'hui encore, il sourit. S'étale en lettres capitales sur sa pleine page de briques.

Tu te souviens du titre d'un livre ancien: Les murs ont la parole. Un livre publié dans l'après Mai. Un mois de Mai d'un autre siècle. D'un autre temps. Du temps où Cours camarade, le vieux monde est derrière toi était à la fois incitation poétique et slogan politique. Les mots des murs. Un mot, un mur. Un mot, un seul, et c'est du passé qui te revient dans la gueule.

Tu te souviens du titre de l'une des premières pièces de théâtre du Carquois: Les murs avaient des briques. La boucle est bouclée. Les murs, les mots, les briques... Tout ces instants du passé qui s'imbriquent.

Partager cet article

Repost 0
Published by crimonjournaldubouquiniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens