Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 00:01
Amiens. 5 Juillet 2016. © Jean-Louis Crimon

Amiens. 5 Juillet 2016. © Jean-Louis Crimon

Cher géomètre du regard,

 

Au Collège ou au Lycée, on ne peut pas dire que tu excellais en mathématiques, mais tu adorais la géométrie. Surtout le théorème de Pythagore depuis qu'un ingénieur de l'aérospatiale t'avait dessiné les "carrés" correspondant à la somme des deux petits côtés égale au carré du plus grand côté. La "visualisation" de la formule te l'avait rendue compréhensible. Cette mise en espace t'avait séduit à tout jamais. Tu serais géomètre. Géomètre des cadastres intérieurs.

Le théorème de Pythagore est un théorème de géométrie euclidienne qui énonce que dans un triangle rectangle (qui possède un angle droit) le carré de l'hypoténuse, côté opposé à l'angle droit, est égal à la somme des carrés des deux autres côtés. Pythagore, Pythagore de Samos, était un mathématicien, philosophe et astronome de la Grèce antique.

La forme la plus connue du théorème de Pythagore est la suivante :

 

Version géométrique du théorème

Cette version géométrique du théorème t'autorisait à accepter un savoir plus abstrait. Dans un triangle rectangle, le carré de l'hypothénuse, côté opposé à l'angle droit, est égal à la somme des carrés des deux autres côtés.

Dans un triangle ABC rectangle en C, AB étant l'hypoténuse, où AB = c, AC = b et BC = a (cf. figure ci-contre), on aura donc :

BC2 + AC2 = AB2

ou encore :

a2 + b2 = c2

 
 
Formes, angles, diagonales, désormais pour toi une façon de voir le monde. Les couleurs se posent ou s'imposent ensuite. D'abord la forme pour construire une bonne image. Levant les yeux au ciel, tu t'arrêtais souvent sur des apparences de théorème. Jubilant quand, par hasard, ou par chance, tu croyais que c'était Pythagore lui-même qui te faisait signe. Dans la forme qui s'offrait à ton regard, il y avait la formule. Sa formule.
 
Pythagore, cinq et six siècles avant J-C, 570-480, vingt-cinq siècles de distance temporelle et, au fond, si proche, si présent. L'espace d'un instant.

Partager cet article

Repost 0
Published by crimonjournaldubouquiniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens