Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 13:09
Amiens. La Hotoie. 1er Mai 2016. © Jean-Louis Crimon

Amiens. La Hotoie. 1er Mai 2016. © Jean-Louis Crimon

Cher... militant,

Tu as beau déambuler dans les rues, dans les allées, à la recherche de ces années en allées, la question te trotte et trotte dans la tête, comme un vieux refrain qu'on reprend à tue-tête: où sont les 1er Mai d'antan ?

Pourtant, il est toujours vivant, bien vivant, celui qu'on appelle le militant. D'autant que les raisons de militer sont plus que jamais d'actualité. Tout a changé. Rien n'a changé. The Times, They are a-changin', chantait il y a bien longtemps l'ami Bob Dylan... Plus que jamais dans l'air du temps, plus que jamais dans le réel, dans la réalité, dans la réalité sociale, les temps sont en train de changer... Sûr, ils changent, les temps, mais comme me dit un vieux camarade... en pire !

Même si, à Paris, le premier secrétaire du Parti qui se prétend toujours Socialiste, un certain Cambadélis, en appelle à Blum et à Jaurès, pour affirmer que la Loi El Khomeri renoue avec les acquis de 36, tu sais très bien qu'il n'en est rien. Faussaires et fossoyeurs sont au contraire les instigateurs d'une impensable marche arrière. Comme dit l'autre, En Marche, oui, pourquoi pas, mais pas en marche arrière, en marche avant ! Avanti...

1er Mai Fête des Travailleurs, et pas Fête du Travail ailleurs que les rois de la délocalise ont planqué dans leurs valises...

Fête des Travailleurs qui sont de moins en moins à la fête. Surtout pas Fête du Travail. Qui se souvient aujourd'hui que le mot travail a la même origine étymologique que le mot torture ?

Tu imagines une... Fête de la Torture ?

Oui, The Times, they are a-changin', mais que c'est long le chemin pour que ça change... vraiment. Même si quelqu'un t'a un jour chanté un remake prometteur, avec un superbe slogan, tu sais, un truc du genre: Le changement, c'est maintenant.

La prochaine fois, sûr, je vote... Dylan !

-----------

Rassemblez-vous braves gens
D'où que vous soyez,
Et admettez qu'autour de vous
L'eau commence à monter.
Acceptez que bientôt
Vous serez trempés jusqu'aux os,
Et que si vous valez
La peine d'être sauvés,
Vous feriez bien de commencer à nager
Ou vous coulerez comme une pierre,
Car les temps sont en train de changer...

------------

Venez écrivains et critiques
Qui prophétisez avec votre plume,
Et gardez les yeux ouverts
La chance ne reviendra pas.
Ne parlez pas trop tôt
Car la roue tourne toujours,
Et elle n'a pas encore dit
Qui était désigné.
Le perdant de maintenant
Pourrait être le prochain gagnant,
Car les temps sont en train de changer...

------------

Allons sénateurs et députés
S'il vous plaît écoutez l'appel,
Ne restez pas dans l'embrasure
N'encombrez pas le hall.
Car celui qui sera blessé
Sera celui qui n’a pas avancé.
Il y a une bataille dehors,
Et elle fait rage,
Elle secouera bientôt vos fenêtres
Et ébranlera vos murs,
Car les temps sont en train de changer...

------------

Venez mères et pères
De partout dans le pays,
Et ne critiquez pas
Ce que vous ne pouvez pas comprendre.
Vos fils et vos filles
Sont au-delà de vos ordres,
Votre vieille route
Est en train de vieillir rapidement.
Ne restez pas sur la nouvelle
Si vous ne pouvez pas nous aider,
Car les temps sont en train de changer...

--------------

La ligne est tracée
La malédiction est lancée,
Ce qui arrive lentement maintenant
Va bientôt s'accélérer.
Comme le présent de maintenant
Sera plus tard le passé,
L'ordre établi change rapidement.
Et le premier maintenant
Sera bientôt le dernier.
Car les temps sont en train de changer.

--------------

Bob Dylan.

Partager cet article

Repost 0
Published by crimonjournaldubouquiniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens