Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 00:01
Amiens. Marché aux livres. 6 Février 2016. © Jean-Louis Crimon

Amiens. Marché aux livres. 6 Février 2016. © Jean-Louis Crimon

Cher joueur de mots,

 

C'est samedi dernier, milieu de l'après-midi. Tu as envie d'alller saluer quelques bouquinistes de tes amis. Place de la gare. Premier samedi du mois, les amoureux des livres sont là. Tu passes de stand en stand et soudain le clin d'oeil. Clin d'oeil du destin !

Tu ne réfléchis même pas. Dès la lecture des deux premières lignes de l'écriteau, tu plonges. Tu te dis: ça, c'est pour moi. Message personnel.  " Demi chagrin Achat-Vente ". Tu penses: mon malheur en sera deux fois moins lourd. Vraiment incorrigible.

 

- Madame, j'ai un chagrin dont je voudrais me défaire !

- Vous l'avez sur vous ?

- Sur moi ? enfin, non,  plutôt à l'intérieur !

- A l'intérieur de votre voiture, je suppose... Vous êtes garé près d'ici ?

- Non, Madame, mon chagrin est à l'intérieur, dans mon coeur, au fond de mon âme, car ma peine est profonde... 

- Je ne saisis pas, Monsieur...

- Enfin, Madame je ne comprends pas, c'est écrit, EN GROS, sur l'écriteau: Achat de Demi chagrin ! Je veux bien me délester de mon chagrin tout entier !

- Mais Monsieur, je ne rachète pas les peines de coeur, les gros chagrins, seulement les "demi chagrin", les livres reliés. Demi-chagrin est un terme de reliure !

- Ah bon, vous voulez dire que si j'en faisais un livre, vous rachèteriez mon chagrin !

- Seulement, s'il est en demi-chagrin.

- Comment ? vous avez l'intention de me laissez sur le coeur la moitié de ma peine !

- Monsieur, si vous n'avez pas de demi-chagrin à vendre, ça me chagrine, mais ne vous donnez pas temps de peine... c'est agaçant, à la fin !

- Madame, sachez que je ne fais pas les choses à moitié : mon chagrin, c'est un chagrin tout entier. Un chagrin dont je veux me débarasser. Je n'ai que faire d'un demi chagrin qui me resterait sur les bras et me péserait sur le coeur.

- Allez au diable, Monsieur, votre chagrin tout entier l'intéressera peut-être... 

 

D'un coup, d'un seul, tu sens toute la tristesse du monde s'abattre sur toi et envahir tout ton être. 

Tu quittes la marchande de livres reliés, peau d'âne ou peau de chèvre, pour toi c'est peau de balle, ton chagrin, tu te le remballes.

Se séparer d'un demi chagrin, sans doute ça allège le poids de la peine. Doit être moins lourd à porter. On doit se sentir plus léger quand on ne ressent plus que la moitié de sa peine ou de sa souffrance.

Quoique...

Ou alors, faut en faire un... roman.

agrin, autrement dit en peau de chèvre ou de mouton.

Partager cet article

Repost 0
Published by crimonjournaldubouquiniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens