Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 00:01
« Saison d'octobre » ou « La récolte de pommes de terre », 1879.  © Jules Bastien-Lepage

« Saison d'octobre » ou « La récolte de pommes de terre », 1879. © Jules Bastien-Lepage

Cher petit paysan,

 

Tu ne sais pas si c'est l'âge, le fait de vieillir, ou si c'est le fait de grandir en âge, - pour ceux qui, comme toi, n'aiment pas le verbe vieillir-, mais ces temps-ci te reviennent souvent des images, des idées, des mots, des paroles et des phrases, des bruits et des sons de ton enfance. Des odeurs aussi. L'odeur des pommes de terre grillées dans la vieille cocotte en fonte. Un mets de prince pour toi. Pommes de terre coupées en petits dés et cuites en douceur avec des petits lardons. Plat unique pour famille pauvre. Non, modeste, rectifie ta mère qui a toujours le sens de la nuance. 

 

Tu te souviens de ces douze poèmes écrits à la gloire du camarade tubercule ? celui sans qui ton assiette serait restée perpétuellement muette ! Indispensable éloge de la pomme de terre ! 

Tu as égaré ton cahier de brouillon mais tu les connais par coeur ces petits poèmes en prose ou en rimes. Tiens, - va savoir pourquoi ? - le premier qui te vient à l'esprit, c'est celui-là:    

 

 " Cuites sous la cendre, elles ont une saveur particulière, un goût indéfinissable, inégalable, elles sont un cadeau plus qu'un repas. Proust ne m'en voudra pas, cette pomme de terre toute chaude que mon père me glisse dans la main, avec sa croûte brune pareille à une croûte de pain qui aurait cuit dans le centre du ventre de la Terre, cette pomme de terre-là, avec son croquant, sa chair tendre, son goût sucré-cendré, c'est ma petite madeleine à moi, c'est un petit bonheur tout chaud à n'avoir pas peur de l'hiver et notre jardin, le paradis sur Terre. " 

 

12 poèmes inédits. Pourtant pas sans titre. Le titre est beau. Beau titre vraiment. Superbe titre. S'est imposé dès le début. Titre lumineux. Titre limpide. Un titre à faire des envieux.

Le titre, c'est: Poèmes de terre.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by crimonjournaldubouquiniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • Le blog de crimonjournaldubouquiniste
  • : Journal d'un bouquiniste curieux de tout, spécialiste en rien, rêveur éternel et cracheur de mots, à la manière des cracheurs de feu !
  • Contact

Recherche

Liens